Pentanoate de méthyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pentanoate de méthyle
Image illustrative de l’article Pentanoate de méthyle
Identification
Nom UICPA pentanoate de méthyle
Synonymes

valérate de méthyle

No CAS 624-24-8
No ECHA 100.009.853
No EC 210-838-0
No RTECS YV7750500
PubChem 155525
FEMA 2752
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C6H12O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 116,1583 ± 0,0062 g/mol
C 62,04 %, H 10,41 %, O 27,55 %,
Propriétés physiques
fusion −91 °C [2]
ébullition 127 °C [2]
Solubilité 5,06 g·l-1 [3]
Masse volumique 0,88480 g·cm-3 à 25 °C [4]
Point d’éclair 27 °C [2]
Thermochimie
Cp 229,3 J·K-1·mol-1 (liquide,25 °C) [5]
Précautions
Transport[2]
33/30
   3272   
Écotoxicologie
LogP 1,96 [2]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le pentanoate de méthyle est l'ester de l'acide pentanoïque et du méthanol et de formule semi-développée CH3(CH2)3COOCH3, utilisé dans l'industrie alimentaire et dans la parfumerie comme arôme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d et e Entrée de « Methyl pentanoate » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 12 août 2010 (JavaScript nécessaire)
  3. (en) 624-24-8 « Pentanoic acid, methyl ester » sur ChemIDplus, consulté le 12 août 2010
  4. (en) Alberto G. Camacho, Juan M. Moll, Salvador Canzonieri et Miguel A. Postigo, « Vapor−Liquid Equilibrium Data for the Binary Methyl Esters (Butyrate, Pentanoate, and Hexanoate) (1) + Propanenitrile (2) Systems at 93,32 kPa », Journal of Chemical and Engineering Data, vol. 52, no 3,‎ , p. 871-875 (DOI 10.1021/je060469v)
  5. (en) R Fuchs, « Heat capacities of some liquid aliphatic, alicyclic, and aromatic esters at 298.15 K », J. Chem. Thermodyn., vol. 11, no 10,‎ , p. 959-961 (DOI 10.1016/0021-9614(79)90044-2)