Paul Élie Dubois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paul Elie Dubois)
Aller à : navigation, rechercher
Paul Élie Dubois
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Nationalité
Activité

Paul Élie Dubois, né à Colombier-Châtelot (Doubs) le , décédé à Colombier-Châtelot le , est un peintre dit de la nouvelle École orientaliste ou « École d'Alger ».

Parcours[modifier | modifier le code]

Élève de Jean-Paul Laurens et de Fernand Cormon aux Beaux-arts de Paris, Paul Élie Dubois expose aux artistes Français dès 1910. C'est un peintre ethnographe qui participe à de nombreuses missions au Hoggar en particulier. Il est présent à l'Exposition coloniale de 1931, à l'Exposition internationale de Bruxelles en 1935, aux expositions universelles de Paris en 1937 et à New York en 1939.

On trouve ses œuvres au musée des beaux-arts d'Alger, au musée du Bardo d'Alger, au musée des Années Trente de Boulogne-Billancourt, aux musées de Montbéliard, de Besançon, de Luxeuil-les-Bains, de Voiron et de Narbonne.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • prix Thiron (1920)
  • prix Abd-el-Tif (1920)
  • prix national des Beaux Arts (1923)
  • Grand prix Arts artistique de l'Algérie (1927)
  • Prix Dumoulin pour l'Algérie, Salon de 1935

Sources[modifier | modifier le code]

  • Chantal Duverget, Paul Élie Dubois, peintre du Hoggar, mémoire de DEA, Université des Lettres et sciences humaines de Franche-Comté, Besançon, mai 1992
  • Elizabeth Cazenave, La Villa Abd el Tif, un demi siècle de vie artistique en Algérie 1907-1962, Paris éditions ABD EL tIF 1998, et Paul Élie Dubois, peintre du Hoggar, éditions du Layeur, 2006, ISBN 2-915118-62-0, et Les Artiste de l'Algérie Dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs 1830-1962, Bernard Giovanangeli éditeurs Association Abd El Tif, 2001, ISBN 2-909034-27-5

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Joueur de flûte, huile sur panneau d'isorel, 173 × 151 cm. Paris
  • Tableau orientaliste du XIXe siècle. Paul Élie Dubois peintre du Hoggar, huile sur toile, signé en bas à droite : PE Dubois, Oasis dans le désert, 50 × 79,5 cm"
  • Femme noble du Hoggar, Tamanrasset (Élisabeth Cazenave, Paul-Élie Dubois, peintre du Hoggar, Paris : Éditions du Layeur 2006, page 64)
  • La Montagne Hadrian, Tamanrasset (Élisabeth Cazenave, Paul-Élie Dubois, peintre du Hoggar, Paris : Éditions du Layeur 2006, page 69)
  • Campement au pied du mont Akarakar, illustration des chants du Hoggar, (Élisabeth Cazenave, Paul-Élie Dubois, peintre du Hoggar, Paris : Éditions du Layeur 2006, page 77)