Assekrem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vue depuis l'Assekrem

L'Assekrem est un haut plateau situé dans les montagnes du Hoggar, dans le sud de l'Algérie, partant du plus grand plateau d'Atakor. Assekrem fait partie du parc culturel de l'Ahaggar. L'altitude est de 2 780 mètres[1]. Le plateau de l'Assekrem est notamment connu pour avoir abrité la retraite spirituelle de Charles de Foucauld.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Topographie du massif de l'Assekrem

Le noyau géologique du massif est constitué d'un haut plateau d'érosion, à l'horizontale entre 1900m et 2200m sur un socle du Précambrien.

Populations[modifier | modifier le code]

La région de l'Assekrem, comme tout le Hoggar, est peuplée par des clans Amashek touaregs branche du monde amazigh (Berbères), principalement éleveurs nomades. C'est le clan Dag-Rali qui est historiquement présent sur l'Assekrem[2]. Mais ce vaste territoire n'est pas unifié, il est souvent bien précisément délimité entre des tenants de droits financiers sur certaines parcelles de ce territoire. Ainsi, traditionnellement, des zones plus particulières sont attribuées à des fractions de la population touareg en contrepartie d’une redevance (ehere n amadal) payée à l'Amenokal des Kel Ahaggar. Par le passé, certaines zones étaient attribuées à des tenants individuels qui en retiraient des avantages appréciables (élevage, culture, tourisme, établissement, etc.)

Galerie[modifier | modifier le code]

Vue panoramique depuis le plateau de l'Assekrem

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paula Boyer, « En Algérie, dans la lumière de l’Assekrem », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le 27 juin 2020).
  2. https://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/2359, 7

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ahaggar, sur l'Encyclopédie berbère. P. Rognon, G. Camps, M. Gast et S. Chaker, 1986, 269-305.