Patricia Lyfoung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Patricia Lyfoung est un auteur de bande dessinée française et d'origine Hmong née le à Villeneuve-la-Garenne. Elle est connue en France pour sa série de bande dessinée La Rose écarlate, parue chez Delcourt.

Expérience professionnelle[modifier | modifier le code]

Hormis La Rose Écarlate, Patricia Lyfoung travailla comme assistante story board pour Totally Spies! et Martin Mystère chez Marathon Animation et travailla également à la création de personnages. En 2005, elle publie une mini BD nommée Strike dans Coyote magazine, racontant l'histoire d'une fille qui se travestit en garçon afin de pouvoir jouer au baseball, et dessina une illustration pour le magazine Je bouquine et des affiches pour le Festival d'Angoulême et l'Agence Paname, avant de sortir sa bande dessinée La Rose écarlate, dont douze tomes sont parus chez Delcourt depuis 2005. Elle a également sorti en 2012 une nouvelle bande dessinée: Un prince à croquer qui compte actuellement 4 tomes.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Je savais que je te rencontrerais (2005)
  2. Je veux que tu m'aimes ! (2006)
  3. J'irai où tu iras (2007)
  4. J'irai voir Venise (2008)
  5. Je serai toujours avec toi (2009)
  6. Je crois que je t'aime (2010)
  7. Tu seras toujours à moi (2011)
  8. Où es-tu ? (2012)
  9. Me pardonneras-tu ? (2013)
  10. Tu aurais dû me laisser mourir (2014)
  11. Peux-tu comprendre cela ? (2015)
  12. Tu m'as ouvert les yeux (2016)
  13. Elle a tellement changé (2017)
Série dérivée
  1. Le spectre de la Bastille 1/2 (2013), scénario, dessin et couleur Jenny)
  2. Le spectre de la Bastille 2/2 (2014), scénario, dessin et couleur Jenny)
  3. La dame en rouge 1/2 (2015), scénario, dessin et couleur Jenny)
  4. La dame en rouge 2/2 (2016), scénario, dessin Jenny), couleur Philippe Ogaki.


  1. Entrée (2012)
  2. Plat (2013)
  3. Entremets (avril 2015)
  4. Desserts (avril 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :