Parti Rhinocéros (2006)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Parti Rhinocéros (2006-))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le parti créé en 2006. Pour le parti créé en 1963, voir Parti Rhinocéros (1963-1993).

Parti Rhinocéros
(neorhino.ca avant 2010)
Image illustrative de l’article Parti Rhinocéros (2006)
Logotype officiel.
Présentation
Chef Sébastien CoRhino Côrriveau
Fondation
Siège 125 rang des Bouleaux, Saint-Donat-de-Rimouski, QC G0K 1L0
Niveau fédéral
Personnalités marquantes Cornélius Premier
Président -
Idéologie Satire, humour
Couleurs Rouge et blanc
Site web PartiRhino.ca/fr/

Le Parti Rhinocéros, connu à sa création sous le nom de neorhino.ca, est un parti politique canadien humoristique. Il est fondé à Montréal le 21 mai 2006, reconnu par Élections Canada comme admissible pour enregistrement le 16 août 2007 et reconnu comme parti politique enregistré le 23 août 2007[1]. Le nom actuel du parti est adopté en 2010, et ce dernier se veut le successeur du Parti Rhinocéros des années 1960 à 1990.

neorhino.ca était le nom officiel du parti, tel qu'il apparaissait sur les bulletins de vote. Le terme Parti Neorhino a aussi été utilisé.

Le parti a été fondé par François Gourd, autrefois figure importante de l'ancien Parti Rhinocéros (dont tous les membres avaient le statut de vice-président). Il a déclaré que le nom du parti provenait de l'ancien parti Rhinocéros et du personnage de Néo, du film La Matrice. Gourd a été le chef de 2007 à 2014. Le chef actuel du parti est Sébastien Corriveau.

Le parti promet, tout comme son prédécesseur, de ne tenir aucune de ses promesses électorales, sauf celle de démissionner s'il est élu. Parmi ces promesses, il y a celle d'enlever les armes des soldats pour les remplacer par des fusils à peinture, repeindre La Havane, construire une grande toile pour refermer le trou de la couche d'ozone, donner le droit de vote aux chiens et chats canadiens, construire un mur pour bloquer le Saint-Laurent pour retrouver la mer de Champlain et construire un toit au-dessus du Québec et y mettre une forêt pour filtrer la pollution.

Participation aux élections[modifier | modifier le code]

Élections partielles[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection partielle du , François « Yo » Gourd se présente dans la circonscription d'Outremont tandis que Christian Vanasse alias Christian « Willie » Vanasse (en l'honneur de Willie Lamothe), membre du groupe d'humour politique Les Zapartistes se présente dans la circonscription de Saint-Hyacinthe—Bagot en promettant, entre autres, de réaliser l'indépendance de Saint-Hyacinthe, d'en faire une république libre et autonome en Montérégie et de ramener la diaspora maskoutaine à Saint-Hyacinthe en plus d'adopter le Yamaskash (blague par rapport à la rivière Yamaska) comme devise de cette nouvelle république.


Élections générales[modifier | modifier le code]

Lors des élections générales du , le parti NeoRhino présente sept candidats au Canada, tous dans des circonscriptions du Québec.

Nom Circonscription Slogan
Sébastien Corriveau Sherbrooke Votez Brun !
François "Yo" Gourd Laurier-Ste-Marie Un raisin de plus dans la campagne !
Simon "Crédible Berlingot" Landry Hochelaga Une cassette ou bien une autre…
Judith "Mata Hari" Vienneau Westmount-Ville-Marie Toujours dans le 514
Ben 97 Benoit La-Pointe-De-L'ile Je promets de changer la géographie du Canada pour créer « 10 nouveaux pays »
Jean-Patrick Berthiaume Rosemont-La-Petite-Patrie Jouir du droit de vote
Sylvain A. Trottier Laval-Les-Iles Pour un Laval libre et indépendant !

Lors des élections générales du , le parti rhinocéros présente quatorze candidats au Canada[2] :

Nom Circonscription Slogan
Francis Arsenault Trois-Rivières Un avenir vert fluo
Guillaume Berger-Richard LaSalle—Émard
Jean-Olivier Berthiaume Ahuntsic
Jean-Patrick Berthiaume Rosemont-La-Petite-Patrie Je vous promets la Lune
Valery Chevrefils-Latulippe Honoré-Mercier S'aimer c'est voter.
Marielle Couture Chicoutimi—Le Fjord
Donovan Ecstrom Peace River
Tommy Gaudetoutremont Outremont Vous avez des questions... nous aussi
François Yo Gourd Laurier-Sainte-Marie
Victoria Haliburton Westmount—Ville-Marie
Martin Jubinville Berthier—Maskinongé Votez César !
Crédible Berlingot Landry Sherbrooke
Hugo Samson Veillette Hochelaga
Jordan Turner Cariboo—Prince George

Lors des élections générales du , le Parti Rhinocéros présente 27 candidats au Canada[3] :

Nom Circonscription Slogan
Laurent Agkat Rosemont--La Petite-Patrie Tolère et paix.
Ben 97 Benoît La Pointe-de-l'Île Je promets d'ouvrir la constitution canadienne, mais seulement pendant 5 minutes. Juste pour voir.
Lou Bernardi Elgin—Middlesex—London The only openly horny candidate in Elgin Middlesocks London.
Max Boudreau Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine Vive la Gaspésie et les Îles, vive la Gaspésie et les Ïles Libre!
Megan Brown-Hodges Kings-Hants It's better to vote Rhino than not at all
Sébastien « CôRhino » Côrriveau Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques Un Rhinocéros dans chaque village !
Fobozof à Côté Rivière-du-Nord Emparons-nous du pouvoir
Kévin Côté Compton-Stanstead Votez Rhinocéros ou mangez votre bulletin de vote
Marielle Couture Jonquière Parce que la farce a assez duré.
Antoine Dubois Richmond-Arthabaska Si Dubois passe, scieront pu d'bois
Donovan Eckstrom Edmonton Strathcona I know, because I'm horny.
Bien Gras Gagné Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Ne votez pas pour le pire, mais votez pour rire !
Mario Gagnon Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou Rhyno c'est Marhyno
Catherine Gascon-David Ahuntsic-Cartierville Plus jolie que Joly.
Tommy Gaudet Papineau Je divise le vote pour Justin Trudeau
Pascal Le Fou Gélinas Abitibi—Témiscamingue Rhino! Rut et Joie!!!
Solly Krygier-Paine Lethbridge I'm Just Not Ready Yet
Nicolas Lemay Hochelaga Votre dose quotidienne de justice!
Matthew Iakow Liberman Longueuil—Charles-LeMoyne Bacon will be vegan.
Conrad Lukawski Ottawa-Centre Let's Erect A Harder, Better Canada!
Éric Normand Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia Ils vous parle de peur, je vous parle de bonheur. Le seul parti qui n'a pas de bonne raison de vous mentir...
Hubert Richard Sherbrooke Aux grands mots, les grands remèdes !
Eric Matthew Schalm Saskatoon—University Liberty, Equality, Brotherhood, Cheetos.
Steven Stauffer Edmonton-Centre The only Party with a seat on our face!
Robert Thomas Moose Jaw—Lake Centre—Lanigan Defy gravity
Bun Bun Thompson Edmonton Griesbach Prrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !
Daniel Wolfe Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs Poops gonna be wild
Sébastien CoRhino Corriveau, chef du Parti Rhinocéros, lors de sa campagne de 2019 dans la circonscription de Québec.

Lors des élections générales du , le Parti Rhinocéros présenta 39 candidats au Canada[4].

Nom Circonscription Slogan Profession Nombre de votes % de votes
Réal Martel Drummond, Québec 265 0,5
Maxime Bernier Beauce, Québec Prends pas de chance, vote pour les deux. 1072 1,8
Sébastien CoRhino Corriveau Québec, Québec 349 0,6
Marc-Antoine Gagnier Glengarry-Prescott-Russell, Ontario Auteur, fermier, youtubeur et
ancien politicien provinciale ontarien en 2014
et municipal en 2018[5]
187 0,3
Xavier Watso Dorval—Lachine—Lasalle, Québec 169 0,3
Thomas Thibault-Vincent Montarville, Québec L’Amérique, c’est nous. Think Big! Programmeur 208 0,4
Rhino Jacques Bélanger[6] LaSalle-Émard-Verdun Pour chaque problème, il y a toujours une promesse! Barman et agent de sécurité 261[7] 0,5
Ludovic Schneider Laurentides-Labelle 265 0,4
Tommy Douteuloge Gaudet Ville-Marie-Le-Sud-Ouest-Ile-des-Soeurs 165 0,3
Chinook Blais-Leduc Hochelaga 301 0,6
Alain Lamontagne Thérèse-de-Blainville 213 0,4
Rhino Jacques Bélanger LaSalle-Émard-Verdun 261 0,5
Mélissa Archie Morals Charron Laurier-Sainte-Marie 203 0,4
Mark John Hiemstra Outremont 151 0,4
Gordon Jeffrey West Vancouver-Sunshine Cosat 206 0,3
Jonathan Therrien Compton-Stanstead 250 0,4
Nathan Bregman Thornill 217 0,4
Damien Roy Mégantic-L'érable 250 0,5
Donovan Eckstrom Edmonton Centre 201 0,4
Martin Jubinville Berthier-Maskinongé 161 0,3
Laurie Goble Newmarket-Aurora 101 0,2
Steve Côté Sherbrooke 221 0,4
Jean-Patrick Berthiaume Papineau 334 0,7
Sébastien Grenier Hull-Aylmer 191 0,4
Cowboy Jay Gaspésie-Les Iles-de-la-Madelaine 353 0,9
Line Bélanger Chicoutimi-Le Fjord 290 0,7
Jos Guitare Lavoie Rosemont-La Petite-Patrie 342 0.6
Lysane Pciker-Paquin Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques 176 0,4
Steeve Cloutier Brome-Missisquoi 307 0,5
Éric Normand Régina-Qu'Appelle 75 0,2
Paul Vézina Terrebonne 252 0,4
Sean Carson Toronto Centre 143 0,3
Derek Miller Ottawa-Vanier 399 0,5
Nicholas Tan King-Hants 147 0,3
Le Marquis de Marmalade Algoma-Manitoulin-Kapuskasing 124 0,3
Otto Fungi Wevers Richmond Hill 126 0,3
Mathieu Castonguay Avignon- La Mitis-Matane-Matapédia 178 0,5
Spencer Rocchi Hamilton West-Ancaster-Dundas 159 0,2
Richard Plett Hamilton Moutain 109 0,2

Résultats[modifier | modifier le code]

Élection # de candidats # de votes % du vote # de sièges aux Communes
2008 7 2263 0 0
2011 14 3 819 0.03 0
2015 27 7 349 0.04 0
2019 40 9 566 0.1 0


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]