Papakouli Diop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Papakouli Diop
Pape Diop.jpg
Diop sous les couleurs de Levante.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone
Numéro 20
Biographie
Nom Papakouli Diop
Nationalité Drapeau : Sénégal Sénégalais
Naissance (30 ans)
Lieu Kaolack (Sénégal)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : France Stade rennais
Parcours amateur
Saisons Club
2004-2006 Drapeau : France Stade rennais B 033 0(2)
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2006 Drapeau : France Stade rennais 001 0(0)
2006-2007 Drapeau : France Tours FC 019 0(3)
2007-2008 Drapeau : France Tours FC 022 0(0)
2008-2009 Drapeau : Espagne Tarragone 043 0(4)
2009-2012 Drapeau : Espagne Racing Santander 084 0(4)
2012-2015 Drapeau : Espagne Levante UD 096 0(5)
2015- Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone 036 0(3)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2010- Drapeau : Sénégal Sénégal 015 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 septembre 2016

Papakouli Diop, né le 19 mars 1986 à Kaolack, est un footballeur international sénégalais évoluant au poste de milieu défensif à l'Espanyol Barcelone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en Bretagne (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Arrivé au Stade rennais en 2004 après quelques années au Sénégal (ou il évolua notamment durant ses plus jeunes années au Stade Mbour), il passe professionnel à l'issue de la saison 2005-2006, signant un contrat d'un an. Produit du centre de formation, il appartient à la belle génération rennaise né en 1986 dont font également partis Romain Danzé, Yoann Gourcuff, Sylvain Marveaux ou Moussa Sow. Le 5 août 2006, il joue son premier (et à ce jour unique) match de Ligue 1 avec le Stade rennais face au Lille OSC (1-2) en remplaçant Olivier Sorlin à la 94e minute.

Tours FC (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Ne parvenant pas à percer dans l'effectif professionnel et afin de gagner du temps de jeu, il est prêté le 31 août 2006, pour une saison sans option d'achat au Tours FC, alors en Ligue 2 et bon dernier. Mais cette année-là Diop subit une grosse blessure le 12 janvier 2007 face au Havre (0-2) qui le laisse sur le flanc quelques semaines. Reprenant l'entrainement en mars 2007, il ne joue cette saison-là que 14 matches avec les Tourangeaux (pour 2 buts). Quelques mois plus tard, le Stade rennais, peu convaincu par son passage en L2 le laisse libre, et le joueur s'engage définitivement avec le club tourangeau durant l'été 2007 et cela malgré la descente du club en National.

Départ en Espagne (2008-2012)[modifier | modifier le code]

Son passage dans la vallée de la Loire est court puisque le joueur signe en janvier 2008 à Tarragone, en Segunda División. Après dix-huit mois en Catalogne où il réalise de bonnes performances, il est transféré le 25 juillet 2009 au Racing Santander, qui évolue à l'étage supérieur. Le montant du transfert s'élève à 1 500 000 euros. Lors de son recrutement, le Président de Santander, Francisco Pernià dit ceci du Sénégalais: "C’est peut-être la révélation de la saison dernière en D2, et avec sa jeunesse et ses qualités, nous sommes convaincus qu’il apportera beaucoup à l’équipe". Il fait ses débuts avec le club de Cantabrie le 12 septembre 2009 face à l'Atletico de Madrid (1-1) au Stade Vicente Calderón. Il inscrit son premier but avec Santander lors du quart de finale de Coupe d'Espagne contre Osasuna (2-1) le 21 janvier 2010. Lors de la 7e journée de Liga, le 23 octobre 2010, il marque un but contre le prestigieux Real Madrid mais son équipe s'incline tout de même 6 buts à 1.

Levante UD (2012-2015)[modifier | modifier le code]

Jouant régulièrement avec Santander (47 matches en deux saisons), il voit la relégation de son équipe[1] lors de sa troisième année au club en Segunda División après une saison 2011-2012 désastreuse. Il rejoint alors le Levante UD, club ayant réussi l'une des meilleures saisons de son histoire[2] en Liga en se qualifiant en Ligue Europa[2], en signant un contrat de 3 ans[3]. En mai 2014, il est victime de cris de singe de supporters lors d'un match contre l'Atlético Madrid mais le joueur répond ironiquement en se mettant à danser avec des gestes simiesques[4].

RCD Espanyol (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 31 août 2015, libre de tout contrat avec Levante, Diop s'engage avec le club catalan de l'Espanyol de Barcelone pour une durée de trois ans[5]. Le 6 janvier, il est expulsé lors du derby contre le FC Barcelone en Coupe du roi à la suite d'une altercation avec le buteur uruguayen Suárez[6]. Fin mars, Diop ouvre son compteur pour l'Espanyol contre l'Athletic Bilbao. Mi-avril, il récidive en inscrivant deux buts en autant de rencontres, permettant notamment de décrocher un nul face à Malaga. De toute sa carrière, le sénégalais n'a jamais été dans une si belle forme puisqu'il inscrit trois buts en trois matches successifs de Liga.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Après avoir évolué avec le Sénégal U-17 et les Espoirs, il obtient sa première sélection avec les A lors d'un match amical le 17 novembre 2010 face au Gabon (2-1) à Saint-Gratien.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Diop évolue principalement au poste de milieu défensif, et montre à ses débuts un fort potentiel athlétique et de très bonnes qualités techniques[7]. En match, il n'hésite pas à tirer de loin[8]. Néanmoins, il commet régulièrement des fautes et peut se montrer colérique[9],[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les statistiques en carrière de Papakouli Diop[9],[10].

Statistiques de Papakouli Diop au 24 septembre 2016[11]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Sénégal Sénégal Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2006-2007 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2006-2007 Drapeau de la France Tours FC (prêt) Ligue 2 18 3 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - 19 3 0
2007-2008 Drapeau de la France Tours FC National 18 0 - 4 0 0 - - - - - - - - - - 22 0 0
Sous-total 36 3 0 4 0 0 1 0 0 - - - - - - - 41 3 0
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Tarragone Liga Adelante 12 0 - - - - - - - - - - - - - - 12 0 0
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Tarragone Liga Adelante 30 4 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 31 4 1
Sous-total 42 4 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 43 4 1
2009-2010 Drapeau de l'Espagne Racing Santander Liga 23 1 1 5 1 0 - - - - - - - - - - 28 2 1
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Racing Santander Liga 19 1 2 1 0 0 - - - - - - - 1 0 0 21 1 2
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Racing Santander Liga 34 1 4 2 0 0 - - - - - - - 3 0 0 39 1 4
Sous-total 76 3 7 8 1 0 - - - - - - - 4 0 0 88 4 7
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Levante UD Liga 32 0 0 - - - - - - C3 9 1 0 - - - 41 1 0
2013-2014 Drapeau de l'Espagne Levante UD Liga 34 4 0 2 0 0 - - - - - - - 1 1 0 37 5 0
2014-2015 Drapeau de l'Espagne Levante UD Liga 19 0 1 - - - - - - - - - - 8 0 3 27 0 4
Sous-total 85 4 1 2 0 0 - - - - 9 1 0 9 1 3 105 6 4
2015-2016 Drapeau de l'Espagne RCD Espanyol de Barcelone Liga 30 3 1 2 0 0 - - - - - - - 1 0 0 33 3 1
2016-2017 Drapeau de l'Espagne RCD Espanyol de Barcelone Liga 4 0 0 0 0 0 - - - - - - - 1 0 0 5 0 0
Sous-total 34 3 1 2 0 0 - - - - - - - 2 0 0 38 3 1
Total sur la carrière 274 17 10 17 1 0 1 0 0 - 9 1 0 15 1 3 316 20 13

Palmarès[modifier | modifier le code]

Néant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Levante garde le cap, Santander relégué », sur rds.ca,‎ (consulté le 18 juillet 2012)
  2. a et b (en) « Algeria's Ghezzal delight for Levante's Europa League place », sur ahram.org.eg,‎ (consulté le 18 juillet 2012)
  3. « Levante : Pape Diop signe pour 3 ans », sur footespagnol.fr,‎ (consulté le 19 juillet 2012)
  4. Silvestro de Caro, « Levante - Atlético Madrid : L'incroyable réponse au racisme de Papakouli Diop », sur tf1.fr,‎
  5. « Pape Kouly Diop, de Levante à l'Espanyol Barcelone », sur francefootball.fr, France Football (consulté le 5 mai 2016)
  6. a et b « Espagne: Pape Kouly Diop voit rouge lors du derby en Coupe du Roi », sur galsenfoot.com,‎
  7. « Papakouli Diop », sur stade-rennais-online.com
  8. Abderrahmen Mahouachi, « Le onze type africain de la semaine », sur fr.starafrica.com,‎
  9. a et b (en)« Pape Diop », sur whoscored.com
  10. (en) « Player profile of Pape Diop », sur espnfc.com
  11. « Statistiques de Papakouli Diop », sur footballdatabase.eu

Voir aussi[modifier | modifier le code]