Paaliaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paaliaq
Saturne XX
Image illustrative de l’article Paaliaq
Accéléré de Paaliaq le long de son orbite, ayant mené à sa découverte.
Type Satellite naturel de Saturne
Caractéristiques orbitales
(Époque J2000.0)
Demi-grand axe 15 024 000 km
Périapside 6 908 035 km[1]
Apoapside 23 139 965 km
Excentricité 0,5402
Période de révolution 686,94 j
Inclinaison 41,77°
Caractéristiques physiques
Diamètre (à l'équateur) 19 km
Masse 8,2×1015 kg
Masse volumique moyenne 2,3 × 103 kg/m3
Gravité à la surface 0,0061 m/s2
Période de rotation Inconnue d
Magnitude apparente 21,1
(à l'opposition)
Albédo moyen 0,06
Température de surface ?K
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Pas d'atmosphère
Découverte
Découvreur Brett J. Gladman,
John J. Kavelaars,
Jean-Marc Petit,
Hans Scholl,
Matthew J. Holman,
Brian G. Marsden,
Philip D. Nicholson et
Joseph A. Burns
Date de la découverte
Désignation(s)

Paaliaq (S XX Paaliaq) est l'un des satellites naturels de Saturne, découvert en 2000 par l'équipe de Brett J. Gladman. Provisoirement désigné S/2000 S 2, il est nommé Paaliaq en août 2003.

Ce nom Paaliaq fait partie d'une liste de géants de la mythologie Inuit fournie à John J. Kavelaars (l'un des découvreurs du satellite) par l'écrivain canadien Michael Kusugak (en). Michael Kusugak fera ensuite du chamane Paaliaq le personnage principal de son livre The Curse of the Shaman, A Marble Island Story (« La malédiction du chamane, une histoire de l'île de Marbre »), publié en 2006.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :