Kiviuq (lune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kiviuq
Saturne XXIV
Type Satellite naturel
de Saturne
Caractéristiques orbitales
(Époque 2000 Fév. 26.00[1])
Demi-grand axe 11 110 000 km
Excentricité 0,328 9
Période de révolution 449,22 d
Inclinaison 45,708°
Caractéristiques physiques
Dimensions 16 km[2]
Masse 3,3 × 1015 kg
Masse volumique moyenne 2,3 × 103 kg/m3
Gravité à la surface 0,004 5 m/s2
Période de rotation 0,909 d
Albédo moyen 0,06
Caractéristiques de l'atmosphère
Découverte
Découvreur Brett J. Gladman
Date de la découverte
Désignation(s)
Désignation(s) provisoire(s) S/2000 S 5

Kiviuq (S XXIV Kiviuq) est un satellite irrégulier prograde membre du groupe inuit des satellites de Saturne. Il fut découvert en 2000 par une équipe menée par Brett J. Gladman[3] (désignation temporaire S/2000 S 5)[4],[5].

Il porte le nom de Kiviuq, un « géant » de la mythologie inuit[6]. Kiviuq (aussi épelé Keeveeok, Qiviuq ou Kivioq) est un Inuk légendaire et héroïque, une sorte d'Ulysse inuit qui vécut longtemps ou eut plusieurs vies, voyagea et vécut toutes sortes d'aventures dont les détails dépendent de la tradition locale du conteur.

Kiviuq apparaît de couleur rouge léger[7],[8] et possède un spectre infrarouge très similaire à ceux de Siarnaq et Paaliaq, appuyant ainsi l'hypothèse que les membres du groupe inuit aient pour origine commune la fragmentation d'un corps plus grand[8],[9].

Kiviuq est supposé être en résonance de Kozai, c'est-à-dire réduisant périodiquement son inclinaison en augmentant son excentricité et vice versa[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Caractéristiques orbitales », NASA/JPL (consulté le )
  2. (en) « Saturn's Known Satellites », Scott S. Sheppard (consulté le )
  3. (en) « Planetary Satellite Discovery Circumstances », NASA/JPL (consulté le )
  4. (en) « International Astronomical Union Circular 7521: S/2000 S 5, S/2000 S 6 », Harvard-Smithsonian Center For Astrophysics, (consulté le )
  5. (en) « Minor Planet Electronic Circulars 2000-Y14 », Harvard-Smithsonian Center For Astrophysics, (consulté le )
  6. (en) « IAUC 8177: Sats OF (22); Sats OF JUPITER, SATURN, URANUS », Harvard-Smithsonian Center For Astrophysics, (consulté le )
  7. (en) Tommy Grav, Matthew J. Holman, Brett Gladman, Kaare Aksnes, « Photometric Survey of the Irregular Satellites » [PDF], Cornell University Library, (consulté le ) : « B-V=0.87, R-V=0.66 », p. 38
  8. a et b (en) Tommy Grav, James Bauer, « A deeper look at the colors of the Saturnian irregular satellites » [PDF], Cornell University Library, (consulté le ) : « B-V=0.86, R-V=0.48 », p. 22
  9. (en) Brett Gladman, JJ Kavelaars, Matthew Holman, Philip D. Nicholson, Joseph A. Burns, Carl W. Hergenrother, Jean-Marc Petit, Brian G. Marsden, Robert Jacobson, William Gray & Tommy Grav, « Discovery of 12 satellites of Saturn exhibiting orbital clustering », Nature, vol. 412,‎ , p. 163-166 (résumé)
  10. (en) Kozai mechanism
    (en) Matija Ćuk, Joseph A. Burns, « On the Secular Behavior of Irregular Satellites » [PDF], Cornell University Library, (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :