Pandore (lune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pandore (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec (55) Pandore, astéroïde de la ceinture principale.

Pandore
(Saturne XVII)
Image illustrative de l’article Pandore (lune)
Pandore en lumière verte vu par Cassini le 18 décembre 2016.
Type Satellite naturel
de Saturne
Caractéristiques orbitales
(Époque J2000.0)
Demi-grand axe 141 700 km
Excentricité 0,0044
Période de révolution 0,629 j
Inclinaison 0,007°
Caractéristiques physiques
Dimensions 103 × 79 × 64 km
Masse 1,94×1017 kg
Masse volumique moyenne 0,6 × 103 kg/m3
Gravité à la surface 0,008 m/s2
Période de rotation Synchrone d
Magnitude apparente 16,4
(à l'opposition)
Albédo moyen 0,6
Température de surface ~78 K
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Aucune
Découverte
Découvreur Stewart A. Collins / Voyager 1
Date de la découverte octobre 1980
Désignation(s)
Désignation(s) provisoire(s) S/1980 S 26
Vue rapprochée de Pandore prise par Cassini.
Pandore vu par Cassini le 5 septembre 2005.

Pandore (S XVII Pandora) est un satellite naturel de Saturne, découvert en 1980.

Découverte[modifier | modifier le code]

Pandore a été découvert par Stewart A. Collins (et D. Carlson selon certaines sources) sur des images prises par la sonde Voyager 1. Sa désignation temporaire fut S/1980 S 26. La circulaire de l'Union astronomique internationale annonçant sa découverte le 25 octobre mentionne laconiquement que Pandore et Prométhée ont été observés « à la mi-octobre »[1].

Le satellite porte le nom de Pandore, la première femme dans la mythologie grecque.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pandore est un petit satellite irrégulier. Il présente plus de cratères que son voisin Prométhée, au moins deux d'entre eux étant larges d'une trentaine de kilomètres. Il ne présente apparemment pas de vallées ou de falaises mais sa surface présente quelques stries[2] caractéristiques mais non expliquées, comme on en observe sur d'autres petits corps solides du système solaire tels que Phobos ou encore Lutetia.

Sa faible densité et son albédo élevé semblent indiquer que Pandore est un astre glacé très poreux.

Pandore agit comme satellite berger externe de l'anneau F de Saturne, propriété qu'il partage avec son voisin Prométhée, satellite berger interne de l'anneau F, satellite dont l'orbite est en résonance avec celle de Pandore et dont la masse est similaire à celle de ce dernier. Les changements les plus importants dans leurs orbites interviennent tous les 6,2 ans lorsque le périapse de Pandore s’aligne avec l’apoapse de Prométhée et que les lunes s’approchent à environ 1 400 km. À chaque rapprochement, Prométhée accuse un retard de quelques degrés sur son orbite, Pandore jouant un rôle de frein sur son voisin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. IAUC 3532: SN IN NGC 6946; Sats OF SATURN; HD 44179; W Hya [1]
  2. « Pandora mise en boite=Gilles Dawidowicz », L'Astronomie, no 28,‎ , p. 14 (ISSN 0004-6302)