October (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

October
Création 01/09/2014
Fondateurs Olivier Goy
Forme juridique SA à directoire et conseil de surveillance
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Xavier Anthonioz Rossiaux (président depuis le 13/09/2014)
Actionnaires Partech + CNP Assurance + Matmut + Decaux Fréres
Activité Distribution de crédit

Ape : 6492Z

Produits Placement, Software

Fonds d'investissement Financement participatif

Sociétés sœurs 123 Investissement Partners

Capucines Partner Capital

Kronos 360

Effectif 22 au 31/12/2016 (effectif moyen annuel)
SIREN 804 264 174
SIREN 804264174Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.october.eu

Fonds propres 13 026 200 € au 31/12/2016
Chiffre d'affaires 1 136 800 € au 31/12/2016

comptes récents non disponibles

Résultat net -3 318 700 € au 31/12/2016 (perte)

October (anciennement Lendix) est une société de prêt aux petites et moyennes entreprises (PME), basée à Paris, Milan, Madrid, et Amsterdam. Fondée par Olivier Goy en 2014, elle permet aux PME d’emprunter directement auprès de prêteurs particuliers et institutionnels.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

October permet le financement de projets de développement de PME par des investisseurs institutionnels particuliers en direct[1]. Les institutionnels et les investisseurs avertis souscrivent un fonds d'investissement géré par October Factory, société de gestion de portefeuille agréée par l'AMF.

Les particuliers souscrivent directement via October IFP (Intermédiaire en Financement Participatif), enregistré auprès de l’ORIAS[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Olivier Goy fondateur d'October, crée 123 Investment Managers en 2001, société de gestion démocratisant le non-coté en l’ouvrant aux investisseurs privés. October (originellement Lendix) est la deuxième société fondée par Olivier Goy, ouvrant la voie sur une nouvelle classe d’actifs, le prêt aux TPE/PME[3],[4].

Le premier emprunt est accordé en à Alain Ducasse Entreprise pour le financement de 3 restaurants parisiens et de La Manufacture de Chocolat Alain Ducasse.

Développement[modifier | modifier le code]

En , la plateforme lève 7 millions d’euros auprès de Partech Ventures, Weber Investissements et des dirigeants de October[5].

En , Decaux Frères Investissements , la Banque Wormser frères, Sycomore et deux family offices internationaux rejoignent les actionnaires du groupe en investissant 3,2 millions d’euros en capital et 25 millions d’euros sur la plateforme October[6],[7].

En , l'entreprise achète son concurrent Finsquare[8].

En , October organise auprès de ses actionnaires une levée de fond de 12 millions d’euros afin de financer son expansion en Espagne et en Italie[9],[10],[11].

En , October reçoit l’agrément de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et annonce le lancement du 1er fonds ELTIF (European Long Term Investment Fund) en Europe, dédié au financement des TPE et PME françaises, italiennes et espagnoles[12],[13],[14].

Bpifrance rejoint October en souscrivant au fonds de cofinancement associé à la plateforme en [15].

En , la Banque européenne d'investissement (BEI), à travers le Fonds européen d'investissement (FEI), rejoint à son tour la plateforme pour accroître les financements aux entreprises françaises et européennes à hauteur de 18,5 millions d’euros[16],[17],[18].

En , la plateforme annonce un nouveau financement institutionnel de 200 millions d'euros[19] en faveur des PME européennes.

En , October annonce une nouvelle levée de fonds de 32 millions d’euros pour poursuivre son expansion en Europe[20].

En , après avoir passé la barre des 100 millions d'euros en , October franchit la barre des 200 millions d'euros financés en France, Espagne et Italie confondus[21].

En , October a financé 480 projets provenant d’entreprises européennes de toutes tailles et de tous secteurs d’activité (comme 5àsec[22], Saint-Jean Industries[23],[24], Reworld Media[25],[26], Novae Aerospace[27],[28] ou Hard Rock Café[29].

En , Lendix change de nom et devient October[30].

En , pour la troisième année consécutive, October figure parmi le classement mondial des 100 Fintech leaders réalisé par KPMG[31],[32] et H2 Ventures.

October continue son expansion géographique et ouvre aux Pays-Bas fin 2018[33].

En février 2021, October annonce prêter 38 millions d’euros aux TPE et PME du tourisme français lourdement touché par la crise de la Covid[34].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistiques », Lendix France,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2017)
  2. « Loi TEPA, crowdfunding, capital-risque : de réelles opportunités pour le financement des petites et moyennes entreprises », sur lemonde.fr, .
  3. « Olivier Goy : « The crowdlender » », sur magazine-decideurs.com, .
  4. « Olivier GOY - Dirigeant de la société 123 Investment Managers - BFMBusiness.com », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 18 septembre 2019)
  5. « Lendix, une nouvelle plate-forme de prêts destinée aux PME », sur agefi.fr, .
  6. « Lendix diversifie son pool d'actionnaires », sur agefi.fr, .
  7. « La Banque Wormser innove dans le financement », sur lesechos.fr, .
  8. Delphine Dechaux, « La vérité sur… la folle croissance du crowdlending », sur challenges.fr, (consulté le 22 juin 2016).
  9. « Lendix grabs $13.5 million to become a leading European P2P lending platform », sur techcrunch.com, ,
  10. « Interview vidéo: Lendix lève 12 millions d'euros pour son développement à l'étranger », sur bfmbusiness.bfmtv.com, ,
  11. « Financement participatif : Lendix lève 12 millions d'euros », sur lefigaro.fr, .
  12. « Crédit aux PME : la plate-forme Lendix accélère en Europe », sur leschos.fr, ,
  13. « Lendix se convertit au format Eltif pour lever son deuxième fonds », sur agefi.fr, ,
  14. « Lendix lance son premier Eltif », sur optionfinance.fr, .
  15. « Bpifrance participe à un fonds de cofinancement des entreprises via Lendix », sur lefigaro.fr, .
  16. « La BEI injecte 18,5 millions d’euros dans Lendix pour financer les PME européennes », sur lemonde.fr, .
  17. « La BEI injecte 18,5 millions d’euros dans Lendix », sur lesechos.fr, .
  18. « La BEI et Lendix s'allient pour financer les PME européennes », sur challenges.fr, .
  19. « Lendix double sa capacité de prêts aux PME à 200 millions d'euros" », sur https://www.latribune.fr/, .
  20. « Lendix lève 32 millions d'euros pour accélérer en Europe" », sur lesechos.fr/, .
  21. « Market Data- EU volume », sur altfidata.com, .
  22. « Pourquoi 5àsec s'essaie au prêt participatif », sur lesechos.fr, .
  23. « Crowdfunding platform raises €1m for building company in France », sur ft.com, .
  24. « Saint-Jean Industries fait appel au financement participatif », sur latribune.fr, .
  25. « Reworld Media en appelle à Lendix », sur lesechos.fr, .
  26. « Reworld Media est le premier groupe coté à opter pour le crowdlending », sur agefi.fr, .
  27. « À Reims, Novae Aerospace emprunte sur une plateforme participative », sur lunion.fr.
  28. « Novae Aerospace fait appel à Lendix pour soutenir sa croissance », sur lesechos.fr, .
  29. « La plataforma Lendix financia un millón de euros con 'crowdlending' para Hard Rock València », sur valenciaplaza.com/, .
  30. « Lendix devient October », .
  31. « Classement Fintech 100 : 3 françaises dans le palmarès 2018" », sur kpmg.com, .
  32. « October s’allie à onze grands groupes pour amener les PME au crowdfunding », .
  33. « Lendix s’implante en Allemagne et aux Pays-Bas », sur agefi.fr/,
  34. « October vient en soutien au tourisme avec l'appui de l'Europe », sur Les Echos, (consulté le 18 février 2021)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]