Banque Wormser frères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Banque Worms.
Banque Wormser Frères

Création 1936
Personnages clés Georges Wormser
Forme juridique Société anonyme
Siège social 13, boulevard Haussmann
75009 Paris
Drapeau de France France
Direction Alain Wormser
Activité Banque
Site web http://www.banquewormser.com/

La Banque Wormser Frères est un établissement bancaire privé familial, fondé en France en 1936 par Georges Wormser [1], ancien chef de cabinet de Georges Clemenceau. La banque est alors créée sous le nom de Banque d’Escompte[2], puis il fonde en 1958 la Banque Wormser Frères [3].

Les activités bancaires de la famille furent réunies en 1999 au sein de la Banque d’Escompte & Wormser Frères Réunis. En 2011, à l’occasion du 75e anniversaire, l’appellation Banque Wormser Frères fut retenue pour se substituer à celle de Banque d’Escompte & Wormser Frères Réunis.

Active pendant 63 ans dans le marché monétaire en qualité de Maison de réescompte auprès de la Banque de France (OPM) et de Spécialiste en Valeur du Trésor (SVT)[4], la Banque d’Escompte renonça à ces activités spécialisées[5] lorsqu’elle absorba sa société sœur la banque Wormser Frères et se consacra essentiellement à la banque de dépôts et à la gestion de portefeuilles.

Au tournant du siècle, soucieuse aussi de précéder les évolutions du métier de la banque, elle donna l'autorisation à l'entreprise enba (minuscule) de collecter des fonds en ligne grâce à sa licence bancaire sous la marque first-e (en), mais ce succès fut éphémère en raison de l’éclatement de la bulle Internet.

En 2002, elle s’intéressa au courtage en ligne pour finalement absorber la société Omniane, opérant sous la marque Start Finance, utilisé maintenant comme l’une de ses appellations commerciales.

La Banque développe dès 2004 une activité destinée au transfert d'argent effectué par les différentes diasporas établies en France vers leurs pays d'origine. Cette activité très moderne, connue sous la marque BdE[6], se développe en direction de pays de plus en plus nombreux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]