Nonso Anozie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nonso Anozie
Description de cette image, également commentée ci-après
Nonso Anozie à la première de Pan, en 2015.
Naissance (43 ans)
Lincoln
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique
Profession Acteur
Séries notables Zoo

Nonso Anozie, né le à Lincoln, est un acteur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de la Central School of Speech and Drama de Londres en 2002, il commence sa carrière au théâtre où il devient le plus jeune acteur à avoir incarné le héros tragique éponyme du Roi Lear[1]. En 2005, il remporte le Ian Charleson Award pour son interprétation dans Othello[2]. Il joue ensuite le rôle principal d'Elesin Oba dans la mise en scène londonienne de La Mort et l'écuyer du roi de Wole Soyinka en 2009[3],[1].

Il entame entre-temps une carrière au cinéma, apparaissant dans des rôles secondaires. En 2007, il est choisi pour interpréter la voix de Iorek Byrnison dans À la croisée des mondes : La Boussole d'or mais la production, qui souhaite quelqu'un de plus connu, le remplace au dernier moment par Ian McKellen[4]. Il joue ensuite notamment dans les films RocknRolla (2008), Nanny McPhee et le Big Bang (2010), Conan (2011), Le Territoire des loups (2011), ainsi que dans la série télévisée Game of Thrones. Ainsi en 2015, lors de la sortie de Cendrillon, il retrouve Richard Madden qui jouait aussi dans Game of Thrones.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Daniel Lobé et Namakan Koné sont les voix les plus régulières en alternance de l'acteur.

Et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Karla Williams, « Nonso Anozie, in "Death and the King’s Horseman" », sur Afridiziak.com, Afridiziak Theatre News, (consulté le )
  2. (en) « Awards 2000-2009 », sur cheekbyjowl.com (consulté le )
  3. (en) Michael Coveney, « Death and the King's, Horseman, National Theatre, London », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le )
  4. (en) « Kristin Scott Thomas In Golden Compass », Empire (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]