Noelia Vera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Noelia Vera
Illustration.
Noelia Vera en 2017.
Fonctions
Députée aux Cortes Generales
En fonction depuis le
(3 ans, 8 mois et 5 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Cadix
Législature XIe, XIIe, XIIIe
Groupe politique Unidos Podemos
Biographie
Nom de naissance Noelia Vera Ruíz-Herrera
Date de naissance (33 ans)
Lieu de naissance Cadix (Espagne)
Nationalité espagnole
Parti politique Podemos
Diplômée de université complutense de Madrid
université Roi Juan Carlos
Profession Journaliste

Noelia Vera Ruíz-Herrera, née le , est une journaliste et femme politique espagnole membre de Podemos.

Elle est élue députée de la circonscription de Cadix à l'occasion des élections générales de .

Biographie[modifier | modifier le code]

Études de journalisme[modifier | modifier le code]

Bien que née à Cadix, elle grandit à El Puerto de Santa María. Elle réalise ses études à Madrid ; d'abord à l'université complutense où elle obtient une licence en journalisme puis obtient son master à l'Université Roi Juan Carlos.

Elle commence sa carrière professionnelle en 2007 avec CNN+ et Cuatro en tant que responsable du contenu internet. Dans les mois qui suivent, elle collabore avec le Diario de Cádiz, un journal publié depuis 1867 dans la province de Cadix. En 2008, elle intègre la section de la Culture au sein des services d'information de Telemadrid et l'année suivante, elle est correspondante à Buenos Aires pour l'agence EFE.

Après avoir travaillé dans la communication numérique du réseau andalou Guadalinfo en 2011, elle prend la direction d'Agora News en Amérique latine. En 2013, elle occupe les fonctions de cheffe de presse de la cinémathèque et d'autres entités municipales de la ville de Bogotá en Colombie. Entre 2013 et 2014, elle collabore avec eldiario.es dans le domaine des droits de l'homme et du journalisme en animant un blog. En , elle devient responsable de la rédaction et présentatrice de La Tuerka, une émission amateur d'interviews et de débats où elle fait connaissance avec les futurs principaux fondateurs de Podemos Pablo Iglesias et Juan Carlos Monedero.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu le plus grand nombre de votes lors du processus de désignation interne, elle est investie candidate et tête de liste dans la circonscription de Cadix en vue des élections générales de . Elle indique alors ressentir une « responsabilité énorme » et que les élections municipales qui ont vu la victoire de José María González à Cadix lui donnent l'« espérance que gagner est possible »[1]. Sa liste recueille 130 734 voix, 20,22 % des suffrages exprimés et deux des neuf sièges à pourvoir[2] qui permettent son élection ainsi que celle de Juan Antonio Delgado Ramos. Elle est alors membre de la commission de l'Égalité et de la commission de la Coopération internationale pour le développement.

De nouveau investie à l'occasion des élections anticipées de , elle parvient à maintenir son score et les deux sièges de députés[3]. De retour au palais des Cortes, elle troque la commission de l'Égalité pour celle du Contrôle parlementaire de RTVE et intègre la députation permanente en tant que membre suppléante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Podemos confirma a Noelia Vera como número 1 de su lista por Cádiz. », sur diariodecadiz.es, (consulté le 26 octobre 2017).
  2. (es) « Résultats des élections générales de 2015 dans la circonscription de Cadix. », sur infoelectoral.mir.es, (consulté le 26 octobre 2017).
  3. (es) « Résultats des élections générales de 2016 dans la circonscription de Cadix. », sur infoelectoral.mir.es, (consulté le 26 octobre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site de Podemos.
  • Fiche sur le site du Congrès des députés : XIe, XIIe, XIIIe législatures.