Next (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Next.
Next
Réalisation Lee Tamahori
Scénario Gary Goldman
Acteurs principaux
Sociétés de production Saturn Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 96 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Next est un thriller américain réalisé par Lee Tamahori, sorti le . C'est une adaptation très libre d'une nouvelle de Philip K. Dick datée de 1954 intitulée L'homme doré.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cris Johnson est un prestidigitateur qui, sous le pseudonyme de Frank Cadillac, travaille dans une boîte miteuse de Las Vegas. Pour arrondir les fins de mois, il va également jouer dans les casinos de la ville où il n'affronte que la banque et jamais les autres joueurs. Cris Johnson est en effet un tricheur qui possède le don de voir l'avenir deux minutes à l'avance et de gagner ainsi à coup sûr.

Une vision trouble toutefois Cris Johnson, celle d'une belle jeune femme qui lui apparaît bien au-delà des deux minutes habituelles. Par ailleurs, le FBI qui a repéré les dons particuliers de Cris souhaite s’assurer de sa collaboration pour traquer une équipe de terroristes ayant pour but de faire exploser une bombe atomique en Californie. L'agent Callie Ferris décide de contacter Cris pour le convaincre de travailler pour eux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Le film comporte de nombreuses références à Stanley Kubrick : non seulement le film Docteur Folamour est diffusé sur une télévision, mais il est également possible de voir le héros attaché à une chaise, les yeux écartelés afin de visionner une scène de violence (on aperçoit d'ailleurs rapidement un scientifique lui mettant des gouttes) comme dans Orange mécanique. D'autre part, à plusieurs reprises, le héros implore la possibilité du libre arbitre, de faire le bien ou le mal selon son choix, thème récurrent chez Kubrick.
  • Le générique de fin a cette particularité de défiler à l'envers.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office Nbre de sem. Classement TLT[1] Date
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 17 245 730 USD 5 sem. - au 28/05/2007
Box-office Drapeau de la France France 607 310 entrées 5 sem. - au 06/06/2007

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tous les temps - All Time

Liens externes[modifier | modifier le code]