Neuhaus (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neuhaus.

Neuhaus
logo de Neuhaus (entreprise)
L'inventeur de la praline belge.
illustration de Neuhaus (entreprise)
Galerie de la Reine, Bruxelles

Création 1857
Dates clés 1857
Fondateurs Jean Neuhaus
Personnages clés Frédéric Neuhaus
Jean Neuhaus Junior
Louise Agostini
Forme juridique Société anonyme (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan L'inventeur de la praline belge
Siège social Bruxelles
Drapeau de Belgique Belgique
Direction Ignace Van Doorselaere
Activité agro-alimentaire
Produits chocolat
Société mère Compagnie du Bois Sauvage SA
BCE 0406774844[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.neuhauschocolates.com/fr/

Neuhaus est une société belge fondée en 1857, par Jean Neuhaus un pharmacien venu de Suisse. Ils vendaient à l'origine des confiseries pharmaceutiques (bonbons contre la toux, réglisse contre les maux d'estomac, des guimauves, des morceaux de chocolat etc.) dans les galeries royales Saint-Hubert à Bruxelles. Pour combler ses clients dans sa pharmacie, Frédéric Neuhaus eut l'idée d'enrober ses médicaments d'une couche d'un délicieux chocolat et celle-ci va petit à petit vendre plus en plus de chocolat[3]. En 1912, son petit-fils développa cette idée en créant la première praline belge telle que nous la connaissons aujourd'hui: un chocolat délicatement fourré, à la place d'un médicament. Neuhaus est fournisseur breveté à la Cour de S.M le Roi des Belges

Histoire[modifier | modifier le code]

  • En 1857, Jean Neuhaus fonde la pharmacie Neuhaus, c'est le début de l'entreprise.
  • En 1915, Louise Agostini, l'épouse de Jean Neuhaus[4], développe une autre nouveauté : le ballotin de praline, qui révolutionne la façon d'emballer les pralines.
  • En 1923, Adelson de Gavre, beau-fils de Jean, invente un grand nombre de pralines.
  • En 1937, les pralines Bonbon 13 et Astrid sont créées[5].
  • En 1938, fondation de la Jean Neuhaus S.A.
  • En 1958 Les Pralines Caprice et Tentation sont créés pour l'exposition internationale de Bruxelles, la même année est créé l'atomnium[6],[5].
  • En 1960 Les créations royales, la Belgique célèbre les mariages du Prince Albert et de Paola et du Roi Baudoin et de Fabiola. Pour marquer l'événement, Neuhaus crée 4 nouvelles pralines – "Baudouin", "Fabiola", "Albert" et "Paola", nommés d'après la famille royale
  • En 2001-2002, la société possédait 2 000 points de vente dans 50 pays et vendait 2 400 tonnes de produits par an.
  • En 2016, Créations royales, en hommage au Roi Phillipe et la Reine Mathilde, les Maîtres Chocolatiers conçoivent deux nouvelles pralines intemporelles, nommées d'après le couple Royal

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]