Mystérieuse Maison Winchester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 19′ 06″ N 121° 57′ 03″ O / 37.31836111, -121.95076111 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Winchester.
La Mystérieuse Maison Winchester.
Chambre à coucher de Sarah Winchester, au 2e étage

La Mystérieuse Maison Winchester est une demeure de Californie situé à San José, près de Santa Clara (États-Unis), réputée pour être hantée par des esprits malveillants.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1862, William Wirt Winchester, fils d'Oliver Fischer Winchester (fondateur et président de la Winchester Repeating Arms Company) épouse Sarah Lockwood Pardee, future propriétaire de la maison (alors non encore construite). Le , le couple a une fille nommée Annie Pardee Winchester, qui meurt quelques semaines plus tard des suites d'une maladie infantile. Sarah Winchester tombe alors dans une profonde dépression. Le couple n'aura pas d'autres enfants.

William Wirt Winchester prend en la succession de son père à la Winchester Repeating Arms Company, le fabricant de la célèbre carabine à répétition par levier, mais il meurt en mars 1881, après une tuberculose.

Sarah Winchester se met très vite à penser qu'une malédiction s'abat sur elle et sa famille. Elle fait appel à un médium de Boston qui lui conseille de construire une maison pour elle et tous les esprits des personnes tuées par la carabine Winchester. Pour lui, elle vivra tant que la demeure sera en travaux[1].

En 1884, Sarah Winchester achète alors une ferme de 8 chambres située près de Santa Clara. Elle dépense l'équivalent aujourd'hui de 70 millions de dollars pour la rénovation et l'agrandissement de la maison. Le travail est continu, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an pendant 38 ans. Les plans sont dessinés par Sarah qui, chaque nuit se retirait dans un salon privé (une unique pièce vide qu'elle seule pouvait fréquenter), faisant ainsi appel aux esprits lui indiquant sur plans les travaux à effectuer chaque jour. Le lendemain matin, elle remettait à son maître d'œuvre les plans en question. Les travaux se sont arrêtés le jour de la mort de Sarah Winchester en 1922[1].

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, la maison Winchester est un monument historique national touristique comptant, après des tremblements de terre et beaucoup de modifications attribuées à des esprits[réf. souhaitée], 160 pièces, dont 40 chambres, 10 000 carreaux de fenêtres, 47 foyers, 17 cheminées et quelques curiosités uniques comme des portes qui donnent sur le vide, des escaliers qui mènent au plafond, des placards sans fond ou des fenêtres sur le sol. De plus, elle possède des innovations très modernes à l’époque de construction. On y trouve ainsi un chauffage central, des toilettes d’intérieur, une plomberie sophistiquée, 3 ascenseurs, des interrupteurs et même une douche d’eau chaude.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]