Musée d'ethnographie de Genève

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée d'ethnographie de Genève
Façade du nouveau bâtiment du musée d'ethnographie de Genève
Façade du nouveau bâtiment du musée d'ethnographie de Genève
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Genève Genève
Ville Genève
Adresse 65, boulevard Carl-Vogt
1205 Genève
Coordonnées 46° 11′ 53″ nord, 6° 08′ 13″ est
Informations générales
Date d’inauguration
Collections Ethnographie
Nombre d’œuvres 80 000 objets et plus de 300 000 documents
Protection Bien culturel d'importance nationale
Informations visiteurs
Site web ville-ge.ch

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Musée d'ethnographie de Genève

Géolocalisation sur la carte : canton de Genève

(Voir situation sur carte : canton de Genève)
Musée d'ethnographie de Genève

Géolocalisation sur la carte : Genève

(Voir situation sur carte : Genève)
Musée d'ethnographie de Genève

Le Musée d'ethnographie de Genève (MEG) est un musée suisse situé à Genève et dédié à l'ethnographie, lauréat du prix du musée européen 2017[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Façade de l'ancien batiment.

Inauguré le , il est fondé à l'initiative du professeur Eugène Pittard qui fonde également une chaire d'anthropologie à l'Université de Genève. Il s'installe d'abord dans la villa de Mon Repos. Pittard y réunit des collections publiques et privées, principalement les collections ethnographiques du Musée archéologique et du Musée Ariana, la collection du Musée de la Société des Missions évangéliques et des armes du Musée historique genevois.

En 1939, le musée déménage et rouvre dans le bâtiment désaffecté de l'école primaire du Mail situé au boulevard Carl-Vogt. Ouvert le , il y cohabite avec le département d'anthropologie de l'université jusqu'en 1967. Le bâtiment est agrandi en 1949 puis la ville acquiert en 1975 la villa Lombard qui devient l'annexe de Conches.

En 1995, un concours d'architecture prévoit l'implantation d'un nouveau musée à la place Sturm mais le plan est refusé par référendum le 2 décembre 2001. Dès lors, la ville envisage la rénovation et l'extension du bâtiment à son emplacement actuel. Le projet est approuvé à l'unanimité par le Conseil municipal le 21 mars 2007[2].

Le nouveau bâtiment du MEG, en forme de pagode, est inauguré le 31 octobre 2014, au terme d'un chantier d'une durée de quatre ans. Il s'agit d'une réalisation du bureau Graber Pulver Architekten AG, en collaboration avec le bureau ACAU, associé au bureau d'ingénieurs civils Weber + Brönnimann AG. Les salles d'exposition, ainsi qu'un auditorium se trouvent en sous-sol; le rez-de-chaussée accueille une cafétéria, une boutique, ainsi que la billetterie. Dans les étages, des ateliers de restauration et de médiation culturelle, ainsi que la bibliothèque qui porte le nom d'une généreuse mécène, Marie Madeleine Lancoux. Dans la bibliothèque, se trouve un petit espace permettant d'écouter de la musique du monde entier. L'ancien bâtiment a également été rénové. Il abrite dorénavant l'administration et offre quelques locaux aux Ateliers d'ethnomusicologie. Une petite esplanade arborée s'étend entre les trois constructions qui forment cet ensemble: l'ancien et le nouveau bâtiment, ainsi qu'une école primaire[3].

Le musée est inscrit comme bien culturel d'importance nationale[4] et a remporté le prix du musée européen en avril 2017.

Expositions[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Le musée collabore avec diverses institutions, dont les Ateliers d'ethnomusicologie.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :