Musée Joseph-Vaylet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée Joseph-Vaylet
Espalion - Musée Joseph Vaylet -01.JPG
La façade de l'église Saint-Jean-Baptiste avec le portail réalisé en 1508 par Antoine Salvanh
Bâtiment
Article dédié
Protection
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
38 rue Droite - 12500 Espalion
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

(Voir situation sur carte : Aveyron)
Point carte.svg

Le musée Joseph-Vaylet est un musée français situé à Espalion, dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie.

Il a été créé en 1975[réf. souhaitée].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le musée Joseph-Vaylet a été installé, de même que le musée du Scaphandre, dans l'ancienne église Saint-Jean-Baptiste, à Espalion, dans le quart nord-est de l'Aveyron. L'entrée commune aux deux musées s'effectue par le portail de l'ancienne église, au 38 rue Droite.

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

L'ancienne église, inscrite en 1979 au titre des monuments historiques[1], est un édifice gothique de la fin du XVe siècle. Le portail en calcaire blanc a été réalisé par Antoine Salvanh, l'architecte du clocher de la cathédrale de Rodez. Le clocher est construit entre 1503 et 1552. L'église est désaffectée en 1883. Le bâtiment est alors transformé en 1884 par l'architecte de Rodez Gonzague Grinda pour recevoir les services municipaux (de 1897 à 1948). Il construit la façade néo-gothique nord-ouest, flanquée de deux tourelles, ainsi qu'un escalier à deux volées qui aboutit au premier étage.

L'hôtel de ville étant transféré dans un nouveau bâtiment, l'ancienne église reste sans affectation jusqu'à ce qu'on décide d'y installer en 1974 les collections d'arts et traditions populaires du Rouergue rassemblées par Joseph Vaylet.

Le musée des Arts et Traditions populaires Joseph-Vaylet[modifier | modifier le code]

Ce musée d'arts et traditions populaires[2] présente des objets traditionnels de la culture occitane dans une collection hétéroclite. Il doit son existence à Joseph Vaylet (1894-1982), majoral du félibrige[3], qui sa vie durant a rassemblé les collections et créé l'association chargée de continuer et pérenniser son œuvre.

Le rez-de-chaussée comprend plusieurs vitrines (armes, instruments de musique, outils d'artisans, objets de la vie quotidienne, objets religieux, paléontologie, minéralogie, étains, etc.) ainsi que la reconstitution d'un intérieur rouergat du XIXe siècle comprenant un cantou, une souillarde et un ensemble mobilier.

Le premier étage présente une collection de bénitiers de chevet, un espace consacré à l'enfance, des meubles, des poteries et des instruments de divers métiers.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Musée du Scaphandre[modifier | modifier le code]

Dans la partie ouest du même bâtiment se trouve le musée du Scaphandre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ancienne église Saint-Jean-Baptiste, actuellement musée Joseph Vaylet », notice no PA00094017, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 24 septembre 2017.
  2. Musée J. Vaylet (Arts et Traditions), Office de tourisme du pays d'Espalion, consulté le 24 septembre 2017.
  3. Association des musées du Scaphandre et de Joseph Vaylet, consultée le 24 septembre 2017.
  4. « Espalion. Musée : l'église St-Jean dédiée au scaphandre », La Dépêche du Midi, 4 janvier 2011, consultée le 24 septembre 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]