Moyenne arithmético-géométrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec la définition de suite arithmético-géométrique.

La moyenne arithmético-géométrique de deux réels positifs est une valeur intermédiaire obtenue comme limite de deux suites adjacentes satisfaisant une relation de récurrence qui reprend les formules de moyennes arithmétique et géométrique.

La convergence quadratique[1] de ces suites permet une approximation rapide de la moyenne arithmético-géométrique qui est notamment associée à la longueur d'une ellipse en fonction des longueurs de ses axes.

Définition[modifier | modifier le code]

Étant donné deux réels positifs a et b, il est possible de définir deux suites (u_n) et (v_n) de premiers termes u_{0} = \min(a,b), v_{0} = \max(a,b) et satisfaisant les relations de récurrence :

u_{n+1} = \sqrt{u_nv_n}
v_{n+1} = {1 \over 2} (u_n + v_n).

Les propriétés des moyennes arithmétique et géométrique assurent que ces deux suites sont adjacentes donc convergent vers une même limite qui est appelée moyenne arithmético-géométrique de a et b.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir par exemple [1].