Moncef Belkhodja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Belkhodja.
Moncef Belkhodja
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activité

Moncef Belkhodja (arabe : منصف بلخوجة), né le et décédé le , est un économiste tunisien.

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Né dans une famille de la haute bourgeoisie tunisoise qui s'est distinguée dans les sciences religieuses, il est le fils du caïd-gouverneur Ahmed Belkhodja, arrière-arrière-petit-fils du Cheikh El Islam Mohamed Belkhodja ; sa mère Om Héni Ben Achour est la fille du cheikh Mohamed Tahar Ben Achour, érudit appartenant à une grande famille d'intellectuels.

Il obtient son baccalauréat au lycée Carnot de Tunis en 1953[1] puis obtient une licence à la faculté de droit de Paris en 1956. Il se marie avec une Française[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il préside la Banque de développement économique de Tunisie entre 1969 et 1974[1] puis la Banque nationale de Tunisie entre 1974 et 1978[1]. Administrateur à la Banque mondiale (BIRD) à Washington entre 1978 et 1980, il devient gouverneur de la Banque centrale de Tunisie et occupe cette fonction durant six ans, de 1980 à 1986[1]. Il préside par ailleurs l'Union tunisienne de banques à Paris, entre 1987 et 1992[1], date à laquelle il prend sa retraite.

Références[modifier | modifier le code]