Mohamed Lamine Debaghine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mohamed Lamine Debaghine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
محمد الأمين دباغينVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Conflit

Mohamed Lamine Debaghine né le 24 janvier 1917 à Hussein Dey et mort le 20 janvier 2003 à Alger était un homme politique et nationaliste algérien qui a combattu pour l'indépendance de son pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé d'un doctorat en medecine de l'Université d'Alger, il ouvre un cabinet médical à El Eulma dans la région de Sétif en 1944. Il entre en politique en militant au PPA dès 1939. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est arrêté à cause son activisme nationaliste et son incitation à refuser le service militaire. En 1946 il est élu au parlement français en tant que député du département de Constantine, sur une liste du MTLD. Il appelle à l'indépendance de l'Algérie au sein du parlement français et ne prendra part à aucun débat ni vote, excepté celui contre l'entrée de la France au sein de l'OTAN en 1949.

Arrêté en 1955 il rejoint ensuite la délégation extérieur du FLN au Caire, il devient membre du CNRA et du CCE. Pressenti pour prendre la tête du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), il sera plutôt le ministre des affaire extérieur le , il démissionne le 15 mars 1959.

À l'indépendance, il ne fera plus de politique et rouvrira son cabinet médical dans la ville d'El-Eulma. Il décède le 20 janvier 2003 à l'âge de 86 ans des suites d'une attaque cérébrale[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

L'ex-hôpital du Dey (appelé ensuite François Maillot) de Bab El Oued a été renommé hôpital Mohamed Lamine Debaghine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Quotidien d'Oran, mercredi 22 janvier 2003, P. 2, Oualid Ammar.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1] Fiche de Mohamed Lamine Debaghine sur le site de l'Assemblée Nationale française.
  • Youssef Girard [2] Mohammed Lamine Debaghine : « l’Algérie est une Nation »