Mississippi Sheiks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mississippi Sheiks était un orchestre à cordes familial de blues traditionnel américain, formé en 1919 par le violoniste Ezell Chatmon.

Historique[modifier | modifier le code]

Plusieurs membres de la famille Chatmon forment le groupe les Mississippi Sheiks avec un de leurs amis, Walter Vinson. Armenter Chatmon (30 juin 1893 - 21 septembre 1964) [2], connu sous le nom de Bo Carter, fut un des premiers musiciens de blues américains. Il a dirigé ce groupe, qui comprenait ses frères Lonnie Chatmon au violon et, parfois, Sam Chatmon à la basse. Quant à Walter Vinson il chantait et jouait de la guitare. Ils enregistrent plusieurs titres dans les années 1930 et connaissent le succès avec des titres comme Sitting on the Top of the World ou Stop and listen Blues. Ce dernier titre leur vaudra des ennuis juridiques car le label Victor poursuivra la société OKeh qui les produit en arguant que ce titre est un plagiat d'un blues de Tommy Johnson produit par Victor, Big Road Blues[1].

Membres de la formation[modifier | modifier le code]

Style musical[modifier | modifier le code]

Les Sheiks ne se limitent pas au blues mais jouent aussi de la musique de danse ou des reprises de country[1]. es paroles des chansons de Bo Carter reprises par les Sheiks sont souvent à caractère sexuel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ted Gioia, Delta Blues : The Life and Times of the Mississippi Masters Who Revolutionized American Music, W. W. Norton & Company, , 480 p. (ISBN 9780393069990, lire en ligne), p. 122

Liens externes[modifier | modifier le code]