Mike Ratledge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mike Ratledge
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
MaidstoneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique

Michael Roland Ratledge dit Mike, né le à Maidstone dans le Kent, est un musicien britannique, plus précisément claviériste. Il appartient à l'école dite de Canterbury et a été un membre important de Soft Machine[1].

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Mike Ratledge est né à Maidstone dans le Kent. Dans son enfance, il reçoit une formation musicale classique, qui correspond aux goûts de ses parents. Il apprend le piano, et joue des pièces classiques pour piano et clarinette avec son ami Brian Hopper, qui est son condisciple à la Simon Langton School de Canterbury.

Dans cette même école, Ratledge fait également la connaissance de Hugh Hopper le jeune frère de Brian, et de Robert Wyatt. En 1961 il rencontre Daevid Allen, qui les initie au jazz. Ratledge découvre les pièces pour piano de Cecil Taylor, puis devient familier de la musique de Thelonious Monk, Miles Davis et John Coltrane. En 1963 il joue dans le Daevid Allen Trio, avec High Hopper à la basse et Robert Wyatt à la batterie. Il existe un enregistrement live réalisé lors d'un concert au Marquee Club de Londres en 1963. Avec un enregistreur monophonique à cassette Phillips dont le micro était dirigé vers la scène, le tout est disponible sur le label Voiceprint et publié en 1993.

Au contraire de ses amis, Ratledge a souhaité continuer ses études, notamment à l'University College, où il a obtenu des diplômes en psychologie et en philosophie. Dans le même temps il a pris des leçons de musique et reçu l'enseignement des musiciens de jazz d'avant-garde Mal Dean et Rab Spall. Une fois diplômé de l'université d'Oxford, Ratledge avait l'intention de s'inscrire dans une université aux États-Unis, mais son inscription trop tardive ne fut pas acceptée[2].

En 1966, ses amis montèrent un nouveau groupe et proposèrent à Ratledge de les rejoindre. Robert Wyatt, Daevid Allen et Kevin Ayers furent avec lui les membres fondateurs de Soft Machine. Dans les années qui suivirent il y eut de nombreux changements dans la composition du groupe, et en 1973 Ratledge était le dernier membre de l'équipe originelle. En 1970, Mike Ratledge, Hugh Hopper et Robert Wyatt assistent David Gilmour et Roger Waters sur le deuxième album solo de Syd Barrett intitulé The Madcap Laughs, ils jouent sur deux chansons No good trying & Love You. Les autres musiciens sur cet album étant Vic Seywell à la trompette, Jerry Shirley et John Wilson à la batterie.

Ratledge a épousé Marsha Hunt le 15 avril 1967.

En novembre 1973, Ratledge et Karl Jenkins participent à une exécution en studio des Tubular Bells de Mike Oldfield enregistrée par la BBC. L'enregistrement est disponible dans le DVD de Mike Oldfield intitulé Elements - The Best of Mike Oldfield publié en 1993.

En 1976 Ratledge décide de quitter Soft Machine, confiant le groupe à la supervision de Karl Jenkins. Différentes informations circulèrent alors sur une éventuelle carrière solo, mais cette dernière ne se concrétisera pas. En 1977, Ratledge composa et réalisa la bande musicale du film Riddles of the Sphinx[3]. En 1978, Mike Ratledge et Karl Jenkins participent à la création d'un album sous le vocable Planet Earth, avec le claviériste Trevor Bastow, le percussioniste Tristan Fry et d'autres musiciens de studios. En 1979, Mike et Karl produisent avec Mike Thorne un disque de musique électronique et de collages à saveur disco, Plaza pour lequel ils composent aussi 6 plages. Puis en 1980, ils remettent les couverts en tant que musiciens cette fois sous le nom de Rollercoaster et publient un album, 'Wonderin avec plus ou moins la même équipe de musiciens.

Dans les années 80, Mike se consacra à la composition et à la production musicale pour la publicité et le théâtre, notamment en collaboration avec Karl Jenkins. En 1995, ce dernier l'entraîna dans le projet Adiemus avec Miriam Stockley). Dans le premier album d'Adiemus, intitulé Songs of Sanctuary, le rôle de Ratledge fut toutefois limité à la coproduction avec Karl Jenkins, ainsi qu'à la programmation des percussions électroniques[4]. Il n'a toutefois pas collaboré aux travaux suivants d'Adiemus. En 1988, Mike retravaille avec Karl Jenkins et Ron Aspery et produisent sous le nom de JAR Project, un single avec en face A une reprise du classique Only you des Platters, et en face B une composition de Jenkins Ballad From An Unmade Movie.

Le style de Mike Ratledge a continuellement évolué depuis l'époque psychédélique, voire pataphysique des deux premiers albums de Soft Machine jusqu'au jazz-rock de Bundles, évoquant Mahavishnu et John McLaughlin. Bien qu'il soit un instrumentiste reconnu, son intérêt pour la composition ira sans cesse croissant.

Instrumentalement, son jeu d'orgue est très caractéristique et constitue une marque distinctive des premiers albums, avant que le saxophone puis la guitare ne prennent progressivement le pas dans les solos. Plus tard, Ratledge s'investira également beaucoup dans le piano électrique, d'abord sur un pianet Hohner, puis sur un Fender Rhodes. Venu plus tardivement au synthétiseur que nombre de ses contemporains, il a laissé le souvenir d'une grande inventivité sur son clavier EMS.

La chanson Was a friend de Robert Wyatt, a été inspirée à ce dernier par les relations difficiles qu'il avait avec Mike Ratledge.

Discographie[modifier | modifier le code]

- Avec Soft Machine :

  • Albums studio :
  • 1968 : The Soft Machine
  • 1969 : Volume two
  • 1970 : Third
  • 1971 : Fourth
  • 1972 : Fifth
  • 1973 : Six
  • 1973 : Seven
  • 1975 : Bundles
  • 1976 : Softs - Mike au synthétiseur mais n'apparait que sur 2 pièces, Ban-Ban Caliban et Song Of Aeolus.
  • Albums live :
  • 1988 : Live At The Proms 1970
  • 1990 : The Peel Sessions
  • 1990 : Moon In June
  • 1993 : BBC Radio 1 Live In Concert Vol 1
  • 1974 : BBC Radio 1 Live In Concert Vol 2
  • 1995 : Live At The Paradiso 1969
  • 1995 : Live In France
  • 1998 : Live 1970 - Concerts du 13 ou 14 Février 1970 à la London School of Economics, ainsi que du 13 Août 1970 au Royal Albert Hall.
  • 1998 : Virtually - Concert du 23 Mars 1971 au Gondel Filmkunsttheater, Bremen, Allemagne.
  • 2000 : Noisette - Concert du 4 Janvier 1970 au Fairfield Hall, Croydon.
  • 2002 : Facelift - Concert du 26 Avril 1970 au Faifield Hall, Croydon.
  • 2002 : Backwards - Concerts Mai 1970 à Londres, Novembre 1969 à Paris et à la mi 1969 à Londres.
  • 2003 : BBC Radio 1971 - 1974
  • 2003 : BBC Radio 1967 - 1971
  • 2004 : Somewhere In Soho - Concerts au Ronnie Scott's Jazz Club du 20 au 25 Avril 1970.
  • 2015 : Switzerland 1974 - Concert du 4 Juillet 1974 au Congress Hall, Montreux, en Suisse. Contient un DVD du concert.
  • Albums Compilations :
  • 1996 : Spaced
  • 1968 : Jet-Propelled Photographs - Réédité en 1980 sous le titre At The Beginning dans la collection Les Génies du rock.
  • 2001 : Soft Machine Turns On Volume 1 - Quelques plages ont été enregistrées en concert et d'autres proviennent de studios variés.
  • 2001 : Soft Machine Turns On Volume 2 - Compilations de concerts différents.

- Avec Kevin Ayers :

  • 1969 : Joy Of A Toy - Claviers sur Song For Insane Times Avec Soft Machine.
  • 1973 : Bananamour : Orgue sur Interview.
  • 1974 : The Confessions Of Dr. Dream And Other Stories - Orgue sur Part Four: Dr. Dream Theme.
  • 1996 : Singing The Bruise - Orgue sur Why Are We Sleeping? & You Say You Like My Hat - Aussi présents sur l'album, Robert Wyatt, Elton Dean, Hugh Hopper, Mike Oldfield, David Bedford, Lol Coxhill, Nick Evans, etc.
  • 1996 : First Show In The Appearance Business : Orgue sur Interview, O Wot A Dream & Shouting In A Bucket Blues.

- Avec Syd Barrett :

  • 1970 : The Madcap Laughs (Harvest – SHVL 765) - Orgue sur No good trying & Love You
  • 1976 : Syd Barrett (Harvest – 10 C 154 50 350) - Les 2 albums solos de l'ex-Pink Floyd réunis en un seul. Album double.
  • 1988 : Opel (Harvest – SHSP 4126) - Orgue sur Clowns & Jugglers (Octopus).
  • 1993 : Crazy Diamond (Harvest – SYD BOX 1) - Coffret 3 CD réunissant tous les enregistrements solos de Syd Barrett.

- Avec Mike Oldfield :

  • 1974 : Mike Oldfield - Tubular Bells - BBC 1974 (DVD5/Proshot Broadcast).

- Avec Planet Earth :

  • 1978 : Planet Earth - Avec Karl Jenkins, Tristan Fry, etc.

- Avec Rollercoaster :

  • 1980 : Wonderin' - Avec Karl Jenkins, Dick Morrisey, Ray Warleigh, etc.

- Avec Karl Jenkins :

  • 1981 : Cuts For Commercials Volume 3 (Music De Wolfe DWS/LP 3450)
  • 1981 : For Christmas, For Children (Music De Wolfe DWS/LP 3464)
  • 1995 : Adiemus – Songs Of Sanctuary (Venture – CDVE 925) - Programmation des percussions, Production.
  • 2010 : Movement (Voiceprint – VP516CD)
  • 2010 : Some Shufflin' (Voiceprint – VP122CD)

- Avec JAR :

  • 1988 : Only You/Ballad From An Unmade Movie - Single du Projet Jenkins Aspery Ratledge, JAR.

- Avec Daevid Allen Trio :

  • 1993 : Live 1963 (Voiceprint VP122CD)

- Avec The Wilde Flowers :

  • 1994 : Tales Of Canterbury - The Wilde Flowers Story (Voiceprint VPB123CD, VP 123)
  • 2015 : The Wilde Flowers (Floating World Records – FLOATCD6250) - Album Double

- Dans la série Canterburied Sounds :

  • 1998 : Canterburied Sounds Vol.1 (VOICEPRINT (VP 201)) - Contient des pièces de Mike Ratledge & Robert Wyatt, The Wilde Flowers, Brian & Hugh Hopper M. Ratledge & R.Wyatt et finalement une de Mike Ratledge seul au piano.
  • 1998 : Canterburied Sounds Vol.2 (VOICEPRINT (VP 202)) - Contient une pièce de Soft Machine et une de Ratledge et Wyatt.
  • 1998 : Canterburied Sounds Vol.3 (VOICEPRINT (VP 203)) - Contient 3 pièces de Ratledge et Wyatt.
  • 1998 : Canterburied Sounds Vol.4 (VOICEPRINT (VP 204)) - Contient 1 pièce avec B. Hopper M. Ratledge R. Wyatt & 1 Guitariste non identifié, 1 pièce avec Ratledge Wyatt et 1 Guitariste non identifié, 1 pièce avec B. & H. Hopper M. Ratledge R Wyatt, et une pièce de Ratledge seul.

- Canterbury Tales :

  • 2001 : Canterbury Tales/Nuggets From The Psychedelic Underground (EAGLE RECORDS (EEECD006)) 3xCD - Contient 3 pièces des Wilde Flowers avec Mike Ratledge.

    -Musique de film : - 2013 : Riddles Of The Sphinx (Mordant Music MM066)

Production[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Plaza de Plaza - Produit cet album avec Karl Jenkins et Mike Thorne.

- Pour une plus ample discographie de Mike Ratledge, autant avec The Wilde Flowers qu'avec Soft Machine et ultérieurement, prière de consulter le site consacré à Robert Wyatt et à sa propre discographie, http://www.disco-robertwyatt.com/ - Ce site contient des informations précieuses et une riche discographie, ainsi que les crédits pour chacun des albums qui y sont listés.

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]