Michael Richards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michael Richards
Description de cette image, également commentée ci-après
Michael Richards (45e Emmy Awards, 1993)
Nom de naissance Michael Anthony Richards
Naissance (71 ans)
Drapeau des États-Unis Culver City, Californie
Nationalité Américaine
Profession acteur, producteur, scénariste
Films notables UHF
Junior le terrible
Airheads
Les Liens du souvenir
Séries notables Seinfeld
Kirstie

Michael Anthony Richards est un acteur , scénariste et producteur américain né le à Culver City, Los Angeles aux États-Unis.

Il a commencé sa carrière en tant que comédien de stand-up, il débute à la télévision dans la série Fridays, diffusée sur la chaine ABC. Il est principalement connu pour son interprétation du personnage de Cosmo Kramer dans la série Seinfeld entre 1989 et 1998 pour laquelle il remporte trois Emmy Awards du meilleur acteur dans un second rôle. A la fin de Seinfeld, en 1998, Michael Richards retourne au stand-up.

En 2006, alors qu'il se produit au club de music-hall The Laugh Factory à West Hollywood, un groupe d'une vingtaine de personnes arrive un peu bruyamment et s'installe dans une loge au balcon. Excédé par l'attitude de ces spectateurs dont plusieurs afro-américains, Richards disjoncte et les prend à partie avec des propos racistes[1], répétant plusieurs fois le mot nègre[2]. À la suite de cet incident ayant profondément marqué l'opinion, Michael Richards se retire en 2007 du stand-up pour prendre une « retraite spirituelle ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Richards est né à Culver City, en Californie, dans une famille catholique. Il est le fils de William Richards, ingénieur électricien d'origine écossaise et anglaise et de Phyllis Nardozzi, bibliothécaire de dossiers médicaux d'origine italienne. Son père est décédé dans un accident de voiture quand Michael Richards avait deux ans et sa mère ne s'est jamais remariée.Il est diplômé de l'école secondaire de Thousand Oaks. En 1968, il est apparu comme un candidat sur The Dating Game, mais il n'a pas été choisi. Il a été enrôlé dans l'armée des États-Unis en 1970. Il a suivi une formation de médecin et a été posté en Allemagne de l'Ouest. Après avoir été libéré, il a utilisé les avantages du G.I. P rojet de loi pour s'inscrire au California Institute of the Arts et a obtenu un baccalauréat en théâtre du Evergreen State College en 1975. Il a également eu un acte d'improvisation de courte durée avec Ed Begley Jr. Pendant cette période, il s'est inscrit au Los Angeles Valley College et a continué à apparaître dans des productions étudiantes.

Carrière[modifier | modifier le code]

Seinfeld[modifier | modifier le code]

Michael Richards pendant les Emmy Awards en 1994.

En 1989, il rejoint le casting de la sitcom The Seinfeld Chronicles qui prend l'antenne sur le réseau NBC. Jerry Seinfeld et Larry David sont les cocréateurs de la série. Michael Richards y tient le rôle de Cosmo Kramer.

The Michael Richards Show[modifier | modifier le code]

En 2000, deux ans après la fin de Seinfeld, il a commencé à travailler sur une nouvelle série pour NBC, son premier projet majeur depuis le finale de Seinfeld. Le Michael Richards Show, pour lequel l'acteur est co-scénariste et co-producteur exécutif, est une comédie avec Richards est un enquêteur privé maladroit. Cependant, après l'échec du premier pilote auprès des audiences de test, NBC a ordonné que l'émission soit transformée en une sitcom plus conventionnelle avant sa première. Après quelques semaines de mauvaises notes et d'avis négatifs, la série a été annulée.

Incident du Laugh Factory[modifier | modifier le code]

Le , l'acteur se produit au club de music-hall The Laugh Factory à West Hollywood (Californie) lorsqu'un groupe d'une vingtaine de personnes arrive un peu bruyamment et s'installe dans une loge au balcon.

Excédé par l'attitude de ces spectateurs dont plusieurs Afro-américains, Richards disjoncte et les prend à partie avec des propos racistes[1], répétant plusieurs fois le mot nègre[2].

Son ancien compagnon à l'écran Jerry Seinfeld s'est dit désolé de ces propos[1].

À la suite de cet incident ayant profondément marqué l'opinion, Michael se retire en 2007 du stand-up pour prendre une « retraite spirituelle ». Il est fait allusion à cette altercation dans l'épisode 1 de la 11e saison de South Park, Avec nos excuses à Jesse Jackson. L'incident est à nouveau évoqué dans l'épisode 9 de la saison 6 de Les Griffin, Back to the Woods.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Richards a été marié à Cathleen Lyons, une thérapeute familiale, pendant 18 ans. Ils ont une fille, Sophia (née en 1975). Richards et Lyon se sont séparés en 1992 et ont divorcé un an plus tard. En 2010, Richards a épousé sa petite amie Beth Skipp. Ils sont ensemble depuis 2002 et ont un fils.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme Acteur[modifier | modifier le code]

comme Producteur[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Avec Jerry Seinfeld aux Emmy Awards 1992

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Paul Farhi, « 'Seinfeld' Comic Richards Apologizes for Racial Rant », The Washington Post,‎ (lire en ligne).
  2. a et b (en) « 'Kramer's' Racist Tirade Caught on Tape », sur TMZ, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :