Mark SaFranko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mark SaFranko
Naissance (68 ans)
Trenton, New Jersey
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Mouvement Réalisme sale, néo-beat[1], off-noir[Note 1]

Œuvres principales

  • Cycle Max Zajack

Mark SaFranko, né le à Trenton[2] dans le New Jersey, est un écrivain, acteur, chanteur et compositeur américain. Vivant aujourd'hui à Montclair[3], c'est un ami de l'écrivain Dan Fante[4],[5] et, francophile, un fan de Philippe Djian[6],[7]. Plus connu en France qu'aux États-Unis[8], il a été l'un des auteurs invités de l'édition 2013 du Festival international du roman noir de Frontignan[9] et de Les Mots Doubs, le salon du livre de Besançon[10],[11]. Ses livres sont publiés dans dix-sept pays[12].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cycle Max Zajack[modifier | modifier le code]

  • Putain d’Olivia, 13e note éditions, 2009 ((en) Hating Olivia, 2005)
  • Confessions d’un loser, 13e note éditions, 2010 ((en) Lounge Lizard, 2007)
  • Dieu bénisse l’Amérique, 13e note éditions, 2011 ((en) God Bless America, 2010)
  • Travaux forcés, 13e note éditions, 2013 ((en) Odd Jobs, 2010)
    Republié sous le titre Dirty Work, Murder Slim Press, 2014

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Deux fois finaliste du prix Pushcart, il a écrit plus d'une cinquantaine de nouvelles dont quelques-unes ont été publiées dans des revues littéraires, notamment le mensuel américain Ellery Queen's Mystery Magazine ou le magazine canadien Descant.

  • (en) Loners, 2008
  • (en) The Artistic Life, 2016
  • (en) Sometimes You Just Don’t Want To Know, 2016
  • Incident sur la 10e avenue, Éditions La Dragonne, 2016 ((en) Incident On Tenth Avenue) (ISBN 978-2-91-346597-8)
  • Léger glissement vers le Blues, Éditions La Dragonne, 2017 ((en) ) (ISBN 978-2-37-584004-7)

Nouvelles traduites[modifier | modifier le code]

  • Le Rôle de sa vie, 13e note éditions, 2010 ((en) Role of a Lifetime, 2005)
    Nouvelle publiée en français dans le recueil Le Livre des fêlures : 31 histoires cousues de fil noir (regroupant un collectif de 31 auteurs undergrounds)
  • Alley night, e-fractions éditions, 2014 ((en) Alley night, 2013)
    Nouvelle extraite du recueil Loners, Murder Slim Press, 2008
  • Incident sur la 10e avenue, Le Cafard hérétique, 2015 ((en) Incident On Tenth Avenue, 2010)
    Nouvelle publiée en français dans la revue Le Cafard hérétique no 6[13]
  • Le Rendez-vous de Limbrake, Schnaps!, 2017 ((en) Limbrake's Date)
    Nouvelle publiée en français dans la revue Schnaps! no 1[14]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Il a écrit une douzaine de pièces, montées et jouées principalement Off-Broadway et Off-Off-Broadway :

  • (en) Incident In The Combat Zone, 1992
  • (en) The Bitch-Goddess, 1992
  • (en) The Light of the Universe, 1993
  • (en) Dancing For Men, 1997
  • (en) The Promise, 1997
  • (en) Interrogation #2, 1999
  • Minable, e-fractions éditions, 2013 ((en) Seedy, 2013)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Il a joué dans des films faisant partie du cinéma indépendant américain:

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • American Roads, River Jack Records, (2012)
  • I Still Don't Know Who I Am, River Jack Records, (2012)
  • Looking, River Jack Records, (2012)[15]
  • Strangers In My Bed, River Jack Records, (2012)
  • Music from an Unmade Movie, River Jack Records, (2013)[16]
  • One Believer, River Jack Records, (2013)[17]
  • Sooner or Later, River Jack Records, (2013)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le traducteur Patrice Carrer dans sa présentation à l'anthologie Le Livre des fêlures : 31 histoires cousues de fil noir, classe les auteurs undergrounds en quatre catégories : néo-beats, méta-réalistes, inside out et off-noir dans lequel il place SaFranko.
  2. Film présenté au Festival international du film des Hamptons et nommé pour le Golden Starfish Award du meilleur film indépendant américain.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Mark Safranko : Le Cauchemar Américain par Tara Lennart dans le webzine NLTO
  2. A l’ombre des jeunes pères sans cœur par Jacques Lindecker dans le quotidien régional L'Alsace du 8 juin 2012.
  3. (en) Mark SaFranko sur le site Poets & Writers.org
  4. (en) SOMETHING FROM LEFT FIELD : A Talk With Mark SaFranko Entretien de l'auteur avec Mike Ferraro sur le site de l'écrivaine écossaise Laura Hird (en)
  5. « SaFranko est un bon ami et un excellent écrivain. » Dan Fante, Préface à l'édition anglaise et française de Confessions d'un loser, , p. 9.
  6. « J'ajouterais que le roman que vous avez entre les mains, Putain d'Olivia, a été très influencé par 37°2 le matin, le seul livre de Philippe Djian à avoir été traduit en anglais, à mon grand regret. » Mark SaFranko, Préface à l'édition française de Putain d'Olivia, , p. 8.
  7. 13e Note, éditeur rock’n’roll par David Spring dans le magazine suisse L'Hebdo le 30 avril 2009
  8. « Vous commencez à piger maintenant l'agacement et le mépris que suscite en moi, en tant qu'auteur, l'équipe d'experts du marché du livre américain. Et il reste à poser la question cruciale - en lettres fluorescentes : la fiction littéraire est-elle morte aux États-Unis? Un écrivain américain peut-il encore survivre dans son propre pays? » Dan Fante, Préface à l'édition anglaise et française de Confessions d'un loser, , p. 10-11.
  9. Brochure du FIRN13 p.25 [PDF] sur le site du festival
  10. Les invités 2013 « Copie archivée » (version du 28 août 2010 sur l'Internet Archive) sur le site du festival
  11. Écrivains étrangers, édition régionale, jeunesse... Les Mots Doubs innovent Article de L'Express publié le 17 septembre 2013
  12. (en) Talking to Mark SaFranko par Salvatore Difalco dans le magazine canadien Toro (en) du 10 août 2009
  13. Le Cafard Hérétique n°6 sur le site de la revue
  14. Schnaps! n°1 sur le site de la revue
  15. Looking sur le site Google play
  16. Music from an Unmade Movie sur le site Google play
  17. One Believer sur le site Google play

Liens externes[modifier | modifier le code]