Mark Geiger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Geiger
Referee Mark Geiger advantage.jpg

Mark Geiger

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
Beachwood (New Jersey) (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Mark Geiger, né le 25 août 1974, est un arbitre américain de football, qui officie internationalement depuis 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a officié dans certaines compétitions majeures [1] :

Controverses[modifier | modifier le code]

Match amical Brésil-Colombie

Geiger s'est fait connaître lors d'un match amical Brésil-Colombie, le , en sifflant un pénalty imaginaire pour le Brésil que Neymar fit exprès de rater[1].

Huitième de finale France-Nigéria

Il devint le premier arbitre américain à officier en 8e de finale d'une Coupe du monde lors de France-Nigeria, le au Brésil[1]. Il se contenta de brandir un simple carton jaune à Blaise Matuidi, coupable d'une agression sur le Nigérian Ogenyi Onazi, obligé de quitter le stade en chaise roulante[2]. En outre, il fit preuve d'une clémence incroyable envers Patrice Évra, auteur d'une faute sur Peter Odemwingie dans la surface de réparation, et Olivier Giroud, coupable d'un coup de coude volontaire dans le visage de John Obi Mikel[2].

Demi-finale Panama-Mexique

Durant la Gold Cup 2015, son arbitrage lors de la demi-finale Panama-Mexique du a été l'objet de nombreuses critiques en raison de décisions arbitrales très litigieuses dont l'expulsion d'un joueur panaméen (Luis Tejada) dès la 25e minute et surtout un pénalty imaginaire concédé au Mexique à la 88e minute de jeu alors qu'il était mené 1-0. Pendant les prolongations, il accordera un deuxième pénalty contestable aux Mexicains. Ce match a suscité de vives indignations des joueurs panaméens qui ont menacé d'abandonner le terrain de jeu à la suite du premier pénalty[3]'[4]. Geiger finira par reconnaître ses défaillances lors de cette rencontre et que ces « erreurs ont influencé le résultat du match »[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Miguel Calderón S., « Neymar sí botó un penal regalado por árbitro que sacó a Panamá de final de Copa Oro », sur nacion.com,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  2. a et b « Coup de coude de Giroud, pénalty non sifflé d'Évra, agression de Matuidi: la France a eu une chance énorme face au Nigeria », sur sudinfo.be,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  3. (es) David Castillo, « Un robo más, México está en la final de la Copa Oro gracias al árbitro Mark Geiger », sur nacion.com,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  4. (es) « Arbitraje brinda ayuda descarada al Tri », sur record.com.mx,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  5. « Gold Cup: l'arbitre de Panama-Mexique reconnaît ses erreurs », sur L'Équipe.fr,‎ (consulté le 25 juillet 2015).