Championnats du monde juniors d'athlétisme 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnats du monde juniors d'athlétisme 2010
Description de l'image Logo Moncton 2010.png.
Généralités
Sport AthlétismeVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) IAAF
Édition 13es
Lieu(x) Moncton (Canada)
Date 19 juillet au 25 juillet 2010
Site web officiel moncton2010.ca

Navigation

Les 13es Championnats du monde juniors d'athlétisme ont eu lieu à Moncton, au Canada, du 19 au 25 juillet 2010. La cérémonie d'ouverture s'est déroulée le 19 juillet.

Organisation[modifier | modifier le code]

Les compétitions sont accordées à la ville de Moncton, au Nouveau-Brunswick, lors de la réunion du Conseil de l'IAAF en mars 2006 à Osaka[1]. Elles ont lieu sur le campus de l'Université de Moncton, au stade de Moncton, construit pour l'occasion. C'est la plus grande manifestation sportive organisée dans le Canada atlantique, avec 2 000 athlètes attendus de 170 pays.

Le recteur de l'université francophone, Yvon Fontaine, et le maire de Moncton, George LeBlanc, soutiennent le comité d'organisation, présidé par Larry Nelson. L'université fournit également ses résidences et d'autres installations. Les villages des athlètes sont situés sur le campus de l'Université Mount Allison et le campus de l’Université de Moncton.

Le stade de Moncton peut accueillir 20 000 spectateurs (avec 10 000 gradins fixes et une installation provisoire complémentaire). Son coût total est évalué à 14,59 millions de dollars canadiens.

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m Dexter Lee
10 s 21
Charles Silmon
10 s 23 (PB)
Jimmy Vicaut
10 s 28
200 m Shōta Iizuka
20 s 67
Aliaksandr Linnik
20 s 89
Aaron Brown
21 s 00 (PB)
400 m Kirani James
45 s 89
Marcell Deák-Nagy
46 s 09
Errol Nolan
46 s 36
800 m David Mutua
1 min 46 s 41 (PB)
Casimir Loxsom
1 min 46 s 57 (PB)
Robby Andrews
1 min 47 s 00
1 500 m Caleb Ndiku
3 min 37 s 30 (PB)
Abderrahmane Anou
3 min 38 s 86 (PB)
Mohamad al-Garni
3 min 38 s 91
5 000 m David Kiprotich Bett
13 min 23 s 76
John Kipchoech
13 min 26 s 03
Aziz Lahbabi
13 min 28 s 92
10 000 m Dennis Masai
27 min 53 s 88 (WJL)
Gebretsadik Abraha
28 min 03 s 45 (PB)
Paul Lonyangata
28 min 14 s 55 (PB)
110 m haies Pascal Martinot-Lagarde
13 s 52
Vladimir Vukicevic
13 s 59
Jack Meredith
13 s 59
400 m haies Jehue Gordon
49 s 30
Takatoshi Abe
49 s 46 (PB)
Leslie Murray
50 s 22 (SB)
3 000 m steeple Jonathan Ndiku
8 min 23 s 48
Albert Yator
8 min 33 s 55 (PB)
Jacob Araptany
8 min 37 s 02
10 000 m marche Valeriy Filipchuk
40 min 43 s 17 (WJL)
Cai Zelin
40 min 43 s 59 (PB)
Petr Bogatyrev
40 min 50 s 37 (PB)
4 × 100 m Drapeau des États-Unis États-Unis
Michael Granger
Charles Silmon
Eric Harris
Oliver Bradwell
38 s 93 (WJL)
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Brandon Tomlinson
Bernardo Brady
Odane Skeen
Dexter Lee
39 s 55 (SB)
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Jamol James
Sabian Cox
Moriba Morain
Shermund Allsop
39 s 72 (SB)
4 × 400 m Drapeau des États-Unis États-Unis
Joshua Mance
Errol Nolan
David Verburg
Michael Berry
3 min 4 s 76 (WJL)
Drapeau du Nigeria Nigeria
Japhet Samuel
Tobi Ogunmola
Jonathan Nmaju
Salihu Isah
3 min 6 s 36 (NJ)
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nathan Wake
Dan Putnam
Sebastian Rodger
Jack Green
3 min 6 s 49 (SB)
Saut en hauteur Mutaz Essa Barshim
2,30 m
David Smith
2,24 m (PB)
Naoto Tobe
2,21 m (SB)
Triple saut Aleksey Fedorov
16,68 m
Ernesto Revé
16,47 m
Omar Craddock
16,23 m
Saut en longueur Luvo Manyonga
7,99 m
Eusebio Cáceres
7,90 m
Taylor Stewart
7,63 m
Saut à la perche Anton Ivakin
5,50 m (WJL)
Claudio Stecchi
5,40 m (PB)
Andrew Sutcliffe
5,35 m (PB)
Lancer du poids Jacko Gill
20,76 m (WJL)
Božidar Antunović
20,20 m (NJ)
Ding Yongheng
20,14 m (PB)
Lancer du disque Andrius Gudžius
63,78 m
Andrei Gag
61,85 m (PB)
Julian Wruck
61,09 m
Lancer du marteau Conor McCullough
80,79 m (CR)
Ákos Hudi
78,37 m
Alaa El-Din El-Ashry
76,66 m (PB)
Lancer du javelot Till Wöschler
82,52 m (WJL)
Genki Dean
76,44 m (PB)
Dmitri Tarabin
76,42 m
Décathlon Kevin Mayer
7 928 points (PB)
Ilya Shkurenyov
7 830 points (PB)
Marcus Nilsson
7 751 points (PB)

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m Jodie Williams
11 s 40
Takeia Pinckney
11 s 49
Jamile Samuel
11 s 56
200 m Stormy Kendrick
22 s 99 (PB)
Jodie Williams
23 s 19
Jamile Samuel
23 s 27
400 m Shaunae Miller
52 s 52
Margaret Etim
53 s 05
Bianca Răzor
53 s 17
800 m Elena Mirela Lavric
2 min 1 s 85
Cherono Koech
2 min 2 s 29
Annet Negesa
2 min 2 s 51
1 500 m Tizita Bogale
4 min 8 s 06 (PB)
Ciara Mageean
4 min 9 s 51 (NJ)
Nancy Chepkwemoi
4 min 11 s 04 (PB)
3 000 m Mercy Cherono
8 min 55 s 07 (WJL)
Emebet Anteneh
8 min 55 s 24 (PB)
Layes Abdullayeva
8 min 55 s 33 (NJ)
5 000 m Genzebe Dibaba
15 min 8 s 06 (CR)
Mercy Cherono
15 min 9 s 19
Alice Aprot Nawowuna
15 min 17 s 39 (PB)
100 m haies Isabelle Pedersen
13 s 30 (NJ)
Jenna Pletsch
13 s 35
Miriam Hehl
13 s 46
400 m haies[2] Vera Rudakova
57 s 16 (PB)
Evonne Britton
57 s 32
Shiori Miki
57 s 35 (NJ)
3 000 m steeple Purity Cherotich Kirui
9 min 36 s 34 (PB)
Birtukan Adamu
9 min 43 s 23 (PB)
Lucia Kamene Muangi
9 min 43 s 71 (PB)
4 × 100 m Drapeau des États-Unis États-Unis
Stormy Kendrick
Takeia Pinckney
Dezerea Bryant
Ashley Collier
43 s 44 (WJL)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nadja Bahl
Leena Günther
Tatjana Pinto
Stefanie Pähler
43 s 74 (NJ)
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Dafne Schippers
Loreanne Kuhurima
Eva Lubbers
Jamile Samuel
44 s 09 (NJ)
4 × 400 m Drapeau des États-Unis États-Unis
Diamond Dixon
Stacey-Ann Smith
Laura Roesler
Regina George
3 min 31 s 20 (WJL)
Drapeau du Nigeria Nigeria
Nkiruka Florence Uwakwe
Bukola Abogunloko
Chizoba Okodogbe
Margaret Etim
3 min 31 s 84 (SB)
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Jody Ann Muir
Janieve Russell
Natoya Goule
Chris-Ann Gordon
3 min 32 s 24 (SB)
10 000 m marche Yelena Lashmanova
44 min 11 s 90
Anna Lukyanova
44 min 17 s 98
Kumiko Okada
45 min 56 s 1
Saut en longueur Irisdaymi Herrera
6,41 m (+0,3) (PB)
Wang Wupin
6,23 m (+0,1)
Marharyta Tverdohlib
6,20 (0,0)
Saut en hauteur Marija Vuković
1,91 m (NJ)
Airinė Palšytė
1,89 m
Elena Vallortigara
1,89 m
Triple saut Dailenys Alcántara
14,09 (+2,0 m/s)
Laura Samuel
13,75 (+0,9) (NJ)
Deng Lina
13,72 (+1,8) (PB)
Saut à la perche Angelica Bengtsson
4,25 m (NJ)
Victoria von Eynatten
4,20 m
Holly Bleasdale
4,15 m
Lancer du poids[3] Meng Qianqian
16,94 m
Cui Shuang
16,13 m
Evgeniya Smirnova
15,75 m
Lancer du disque Yaime Pérez
56,01 m
Erin Pendleton
54,96 m
Yuliya Kurylo
53,96 m
Lancer du javelot Sanni Utriainen
56,69 m
Līna Mūze
56,64 m (PB)
Tazmin Brits
54,55 m
Lancer du marteau Sophie Hitchon
66,01 m (NJ)
Barbara Špiler
65,28 m
Zhang Li
63,96 m
Heptathlon Dafne Schippers
5 967 points
Sara Gambetta
5 770 points
Helga Margrét Þorsteinsdóttir
5 706 points

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

  • Pays hôte (Canada)
Le stade de Moncton a été construit pour héberger ces championnats.
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau du Kenya Kenya 7 4 4 15
2 Drapeau des États-Unis États-Unis 6 6 3 15
3 Drapeau de la Russie Russie 5 2 3 10
4 Drapeau de Cuba Cuba 3 1 0 4
5 Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 2 3 0 5
6 Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 2 2 4 8
7 Drapeau de la France France 2 0 1 3
8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 4 1 6
9 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 3 3 7
10 Drapeau du Japon Japon 1 2 3 6
11 Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 1 1 2 4
12 Drapeau de la Roumanie Roumanie 1 1 1 3
13 Drapeau de la Lituanie Lituanie 1 1 0 2
Drapeau de la Norvège Norvège 1 1 0 2
15 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 0 3 4
16 Drapeau du Qatar Qatar 1 0 1 2
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 0 1 2
Drapeau de la Suède Suède 1 0 1 2
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 1 0 1 2
20 Drapeau des Bahamas Bahamas 1 0 0 1
Drapeau de la Finlande Finlande 1 0 0 1
Drapeau de Grenade Grenade 1 0 0 1
Drapeau du Monténégro Monténégro 1 0 0 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 0 0 1
25 Drapeau du Nigeria Nigeria 0 3 0 3
26 Drapeau de la Hongrie Hongrie 0 2 0 2
27 Drapeau de l'Italie Italie 0 1 1 2
28 Drapeau de l'Algérie Algérie 0 1 0 1
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 0 1 0 1
Drapeau de la Lettonie Lettonie 0 1 0 1
Drapeau de la Serbie Serbie 0 1 0 1
Drapeau de la Slovénie Slovénie 0 1 0 1
Drapeau de l'Espagne Espagne 0 1 0 1
34 Drapeau du Canada Canada 0 0 2 2
Drapeau de l'Ouganda Ouganda 0 0 2 2
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 0 0 2 2
37 Drapeau de l'Australie Australie 0 0 1 1
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 0 0 1 1
Drapeau de l'Égypte Égypte 0 0 1 1
Drapeau de l'Irlande Irlande 0 0 1 1
Drapeau de l'Islande Islande 0 0 1 1
Drapeau du Maroc Maroc 0 0 1 1
Drapeau des Îles Vierges des États-Unis Îles Vierges des États-Unis 0 0 1 1
Total 44 44 44 132
  • Toutes les informations proviennent du site de l'IAAF.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Council Selects Four New Venues for Future Events - IAAF Council Meeting, Day Two, site de l'IAAF, 29 mars 2006.
  2. L'épreuve avait initialement été remportée par la Biélorusse Katsiaryna Artsiukh en 56 s 16, mais celle-ci a été contrôlée positive pour dopage, suspendue 2 ans et sa médaille d'or lui a été retirée : Athlètes sanctionnés pour dopage - Newsletter de l'IAAF du 26 octobre 2010
  3. La Brésilienne Geísa Arcanjo initialement vainqueur avec un lancer à 17,02 m, est finalement disqualifiée à la suite d'un contrôle antidopage positif : Brazilian athlete warned after failed test.

Légende[modifier | modifier le code]

Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)