Marie Lohr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lohr (homonymie).
Marie Lohr
Description de cette image, également commentée ci-après
De g. à d. : O. B. Clarence (en), Leslie Howard, Marie Lohr
et Scott Sunderland (en), dans Pygmalion (1938)
Nom de naissance Marie Kay Wouldes Lohr
Naissance
Sydney
Nouvelle-Galles du Sud (Australie)
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Décès (à 84 ans)
Brighton
Angleterre (Royaume-Uni)
Profession Actrice
Metteuse en scène et productrice
Films notables La Commandante Barbara
Anna Karénine
Pour que les autres vivent
La Grande Catherine

Marie (Kay Wouldes) Lohr, née le à Sydney (Nouvelle-Galles du Sud) et morte le à Brighton (Angleterre), est une actrice, metteuse en scène et productrice australienne (parfois créditée Marie Löhr).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille ayant émigré au Royaume-Uni vers 1900, Marie Lohr apparaît au théâtre à Londres dès l'âge de 11 ans, en 1901. Elle se produit sur les planches jusqu'à la fin des années 1960, entre autres dans Hamlet de William Shakespeare (1910, avec Herbert Beerbohm Tree dans le rôle-titre), Fédora de Victorien Sardou (qu'elle joue, dirige et produit, 1922, avec Edmund Gwenn et Herbert Marshall) et L'Invitation au château de Jean Anouilh (1951, avec Paul Scofield et Claire Bloom).

S'ajoutent des comédies musicales, dont Half in Earnest de Vivian Ellis (adaptation de L'Importance d'être Constant d'Oscar Wilde, 1958). Hors l'Angleterre, elle joue également à Broadway (New York) en 1922 (deux pièces, dont Fédora précitée) et en 1931 (The Breadwinner de William Somerset Maugham).

Au cinéma, elle débute dans deux films muets britanniques sortis respectivement en 1916 et 1918. Suivent trente-huit films parlants, le premier en 1932 ; le dernier est La Grande Catherine de Gordon Flemyng (1968, avec Jeanne Moreau dans le rôle-titre et Peter O'Toole).

Dans l'intervalle, mentionnons Pygmalion d'Anthony Asquith et Leslie Howard (1938, avec Wendy Hiller et Leslie Howard), La Commandante Barbara de Gabriel Pascal (1941, avec Wendy Hiller dans le rôle-titre et Rex Harrison), Anna Karénine de Julien Duvivier (1948, avec Vivien Leigh dans le rôle-titre et Ralph Richardson), ou encore Pour que les autres vivent de Richard Sale (coproduction américano-britannique, 1957, avec Tyrone Power et Mai Zetterling).

Enfin, Marie Lohr participe pour la télévision britannique à huit séries (1957-1967) et trois téléfilms (1937-1954), le tout essentiellement d'origine théâtrale.

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

Dans Hamlet en 1910 (rôle d'Ophélie)

Angleterre[modifier | modifier le code]

(pièces jouées à Londres, sauf mention contraire)

Broadway[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]