Clemence Dane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dane.
Clemence Dan
Description de l'image Clemence Dane 01.jpg.
Nom de naissance Winifred Ashton
Naissance
Blackheath, Kent, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 77 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Régiment de femmes (1917)
  • A Bill of Divorcement (1921)
  • Enter Sir John (1928)

Winifred Ashton, dite Clemence Dane, née le à Blackheath, dans le Kent, et morte le à Londres, est une romancière, nouvelliste, dramaturge, scénariste et essayiste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fin de ses études, elle enseigne le français pendant un an en Suisse, puis rentre en Angleterre, et séjourne en Allemagne, pour amorcer et compléter des études en arts.

Après la Première Guerre mondiale, elle enseigne dans une écoles de jeunes filles et consacre ses temps libres à l'écriture. Son premier roman, Régiment de femmes (Regiment of Women), publié en 1917, est une étude pénétrante d'une école de filles. Son roman suivant, Légende (Legend), paru en 1919, est adapté pour le théâtre sous le titre A Bill of Divorcement en 1921 et, sous ce titre, à trois reprises au cinéma, notamment en 1932 par George Cukor. Son roman policier Enter Sir John (1928), ayant pour héros Sir John Saumarez, est adapté au cinéma par Alfred Hitchcock sous le titre Meurtre (Murder!) en 1930.

Cette suite de succès attire l'attention des studios d'Hollywood, où elle signe le scénario du film Anna Karénine (1935), réalisé par Clarence Brown, avec Greta Garbo. Elle remporte l'Oscar de la meilleure histoire originale en 1945 pour Le Verdict de l'amour ((Perfect Strangers ou Vacation from Marriage, un film américain réalisé par Alexander Korda, avec Robert Donat et Deborah Kerr.

Elle est également l'auteur du roman historique Les Aventures du Lieutenant Lapenotière (He Brings Great News), publié en 1944, et de biographies historiques romancées, dont The Golden Reign of Queen Elizabeth (1941).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Regiment of Women (1917)
    Publié en français sous le titre Régiment de femmes, traduit par Jeanne Fournier-Pargoire, Paris, Éditions Plon, 1932, 427 p. (notice BnF no FRBNF31991246) ; réédition, Paris, UGE, coll. « 10/18. Domaine étranger » no 1576, 1983 (ISBN 2-264-00504-1), 441 pages ; rééditions, Paris, Éditions Belfond, 2014 (ISBN 978-2-7144-5677-9), 492 pages
  • Legend (1919)
    Publié en français sous le titre Légende, traduit par Jeanne Scialtiel, Paris, Éditions Plon - Nourrit et Cie, 1926 (notice BnF no FRBNF31991242), 326 pages ; réédition, Monaco, Éditions du Rocher, coll. « Les Palmes » no 8, 1947 ; réédition, Paris, UGE, coll. « 10/18. Domaine étranger » no 1575, 1983 (ISBN 2-264-00498-3), 217 pages
  • William Shakespeare: an Invention (1921)
  • The Babyons: the Chronicle of a Family (1927)
  • The Dearly Beloved of Benjamin Cobb (1927)
  • The King Waits (1929)
  • Printer's Devil (1930), en collaboration avec Helen Simpson (paru aux États-Unis sous le titre Author Unknown)
  • Theater Royale (1931)
  • Julia Newberry's Diary (1933)
  • The Moon Is Feminine (1938)
    Publié en français sous le titre La Vague qui passe, traduit par Linda Russ, Paris, Éditions Gallimard, 1940 (notice BnF no FRBNF31991247), 221 pages
  • The Arrogant History of White Ben (1939), récit de science-fiction
  • A Story (1946)
  • He Brings Great News (1946), roman historique
    Publié en français sous le titre Les Aventures du Lieutenant Lapenotière, trad par N. Wydenbruck et F. Audille, Londres, Éditions Paul Zsolnay, 1945, 170 pages
  • Bonny Prince Charlie (1948), en collaboration avec Dorothy Middleton
  • The Flower Girls (1954)
  • The Godson: A Fantasy (1964)

Romans policiers[modifier | modifier le code]

Série Sir John, écrite en collaboration avec Helen Simpson[modifier | modifier le code]

  • Enter Sir John (1928)
  • Re-enter Sir John (1932)

Autre roman policier[modifier | modifier le code]

  • The Floating Admiral (1931), écrit en collaboration avec des membres de Detection Club
    Publié en français sous le titre L'Amiral flottant, traduit par Violette Delevingne, Paris, Gallimard, coll. « Le Scarabée d'Or » no 1, 1936 ; réédition dans une nouvelle traduction par François Andrieux sous le titre L'Amiral flottant sur la rivière Whyn, Clermont-Ferrand, Éditions Paleo, coll. « De l'autre côté » no 4, 2003 (ISBN 2-84909-026-3)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The King Waits (1918), version courte du roman éponyme paru en 1929
  • The Dearly Beloved of Benjamin Cobb (1923), première version courte du roman éponyme paru en 1927
  • Wandering Stars (1924)
  • Lover (1924)
  • The Way Things Happen (1924)
  • Spinster's Rest (1926)
  • What Is Youth? (1927)
  • Godfather Death (1934)
  • Queen of South (1944)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • First the Blade: A Comedy of Growth (1918)
  • A Bill of Divorcement: A Piece in Three Acts (1921), adaptation pour la scène du roman Legend
  • Will Shakespeare: An Invention in 4 acts (1922), adaptation pour la scène du roman éponyme
  • Shivering Shocks, or, The Hiding Place: A Play for Boys (1923)
  • Naboth's Vineyard: A Piece in Three Acts (1925)
  • Granite: A Tragedy (1926)
  • Mariners: A Play (1927)
  • Mr. Fox: a Play for Boys (1927)
  • A Traveller Returns: a Play in One Act (1927), aussi paru sous le titre The Wraith
  • Creeping Jenny, Early Victorian (1928)
  • Adam’s Opera: The Text of a Play (1928)
  • Come of Age: The Text of a Play in Music and Words (1934), en collaboration avec Richard Addinsell
  • Moonlight is Silver: A Play in Three Acts (1934)
  • Wild Decembers: A Play in Three Acts (1932)
  • Edmond Rostand's L'Aiglon (1934), traduction de la pièce française
  • The Amateur Gentleman: From the Novel By Jeffery Farnol (1936)
  • Mr. Edwards (1937)
  • Heebbel's Herod and Marianne: a Free Adaptation (1938), adaptation libre d'une pièce allemande de Friedrich Hebbel
  • England's Darling: A Play in One Act (1940)
  • Cousin Muriel: A Play in Three Acts (1940)
  • The Saviours: Seven Plays on One Theme (1942)
  • The Lion and the Unicorn: a Play in Three Acts (1943)
  • Call Home the Heart: A Play (1947)
  • Eighty in the Shade: A Play in Three Acts (1959), en collaboration avec Sybil Thorndike

Essais et autres publications[modifier | modifier le code]

  • The Women’s Side (1926)
  • The King Waits (1929)
  • Tradition and Hugh Walpole (1930)
  • Broome Stages (1931)
  • The Shelter Book (1940)
  • The Golden Reign of Queen Elizabeth (1941)
  • The Nelson Touch (1942)
  • Approaches to Drama (1961)
  • London Has a Garden (1964), monographie sur Covent Garden
  • Claude Houghton: Appreciations (1965), en collaboration avec Hugh Walpole

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Trafalgar Day, 1940 (1941)

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Adaptations de ses œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]