Marie Barrère-Affre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrère et Affre.
Marie Barrère-Affre
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
CollioureVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Marie AffreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Marie Barrère-Affre, née Marie Affre le à Perpignan (Pyrénées-Orientales) et morte le à Collioure (Pyrénées-Orientales), est un écrivain de langue française, spécialisée dans les romans pour enfants et sur le Maroc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Affre est née à Perpignan le . Elle perd sa mère en 1902 et son père en 1913. Elle épouse Raoul Barrère le à Perpignan. Le couple part alors s'installer à Casablanca (Maroc). Leur fils Edmond y nait en 1915. De retour en France en 1920, ils passent deux ans à Castres (Tarn), où nait leur fille Maryvonne en 1922, puis il retournent au Maroc, d'abord à Settat puis à Tamlelt. Son époux Raoul meurt en 1955 à Mogador. Marie Barrère-Affre rentre en France en 1957, après l'indépendance du Maroc. Elle s'installe d'abord à Saint-Ciers-d'Abzac (Gironde) puis revient dans les Pyrénées-Orientales. Après quelques mois en 1959 à Thuès-Entre-Valls, elle se fixe à Collioure, où elle meurt le , rue Antonio Machado[1].

Pseudonymes[modifier | modifier le code]

Marie Barrère-Affre a aussi publié sous différents pseudonymes, dont notamment Myriam Catalany. Avant son mariage, elle signe Marie Affre ou Violette des Pyrénées, son pseudonyme. Très tôt les productions chez Gautier-Languereau (La Semaine de Suzette) puis les romans cinématiques sont signés Myriam Catalany - Marie la Catalane. Elle est « Flâneuse » dans le journal marocain L’Atlas qui paraît à Marrakech. Dans certains feuilletons du Pèlerin, elle se cache derrière Gineste (ou Ginette) de Cosprons, Marie Régis Falandry (nom de sa grand-mère maternelle). Est sûrement Marie, ce Tamelelt qui signe un Brumaire et Messidor dans La Croix des Jeunes en 1935.

Publications[modifier | modifier le code]

  • " La Révolte du Bronze", 1912
  • La Kasba parmi les tentes. Croquis marocains, 1919
  • Les filles de Barbe-Bleue, 1922
  • L'héritière des Montalba, 1925
  • Sous l'œil de Minerve, 1928, Maison de la Bonne Presse
  • La branche de roses, Collection Bijou, 1928 / Maison de la Bonne Presse
  • Les deux Noël de Mériem, 1930
  • Terres farouches, 1933
  • Sous les palmes de Bénarès, Maison de la Bonne Presse
  • Les Fugitifs du Palatin, Maison de la Bonne Presse
  • Clari, Maison de la Bonne Presse
  • Le Don redoutable, Maison de la Bonne Presse
  • Moi, Reine, Maison de la Bonne Presse
  • Les Charmillault, Maison de la Bonne Presse
  • La Guerre du soleil, Maison de la Bonne Presse
  • L'effigie du denier, Maison de la Bonne Presse
  • L'émailleur d'obélisques, Maison de la Bonne Presse
  • L'infranchissable Cercle, 1934, Maison de la Bonne Presse
  • La Chaîne brisée, 1935
  • La Font-cachée, Collection Bijou, 1937
  • Le village de Toub, 1938
  • Timmimit Ksourienne, 1938 (prix littéraire du Maroc 1941)
  • Le passant d’un soir, L'Arc-En-Ciel no 7, 1938
  • La couronne de paille, L'Arc-En-Ciel no 17, 1938
  • La gamme de "Do" - Collection Stella no 430, 1938
  • Le balcon sur le désert, 1939
  • L'avare, 1939
  • Le cristal et l’ambre, L'Arc-En-Ciel no 27, 1939
  • Lalla Aïcha, 1940
  • Dès ce monde…, Collection Bijou, 1941
  • Campanule, Collection Bijou, 1941 / Maison de la Bonne Presse
  • Ainsi passa la tempête, Collection Étoiles
  • D'un cœur inapaisé, Collection Bijou
  • La koubba des sultanes, 1945
  • Le wharf d'ébène, 1946
  • Poussières dans le Chergui, Arthaud, 1946
  • Les détours du chemin, 1947
  • Quand Dieu nous mène, 1948
  • L'aviateur de l'Atlas, 1949
  • Le fils de l'aviateur, 1949
  • Zouina, la petite sultane, 1954
  • Contes de Noël

Sous le pseudonyme de Gineste de Cosprons[modifier | modifier le code]

  • La douce conquête, paru en feuilleton dans le journal La Croix à partir du 3 janvier 1930

Sous le pseudonyme de Myriam Catalany[modifier | modifier le code]

  • Le Règne de Cendrillon, Gautier Languereau, Bibliothèque de Suzette
  • P'tit Oiseau, Gautier Languereau, Bibliothèque de Suzette, juin 1929
  • Le Voyage de Mimose, Gautier Languereau, Bibliothèque de Suzette
  • La petite Marquise de Karabat, Gautier Languereau, Bibliothèque de Suzette

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur le site ouarzazate-1928-1956.com