Marie-Aurelle Awona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Aurelle Awona
Image illustrative de l'article Marie-Aurelle Awona
Biographie
Nationalité Camerounaise et Française
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
Lieu Yaoundé
Poste Défenseur
Parcours senior1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of France.svg Le Mans FC
à partir de Flag of France.svg ASJ Soyaux
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
Flag of France.svg France fém. -16 ans 2 (0)
- Flag of France.svg France fém. -19 ans 3 (0)
à partir de Flag of Cameroon.svg Cameroun fém.
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Marie-Aurelle Awona, née le 2 février 1993 à Yaoundé, est une footballeuse franco-camerounaise évoluant au poste de défenseur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Marie-Aurelle Awona évolue durant sa jeunesse en faveur de l'US Fontenay-sous-Bois de 2001 à 2004, puis de l'US Cergy Clos de 2004 à 2005, et endin du Cergy-Pontoise FC de 2005 à 2007[1].

Elle évolue ensuite de 2007 à 2009 au Domont FC, jouant notamment 14 matches de troisième division. Elle rejoint à l'été 2009 Le Mans Union Club 72, avec lequel elle réalise ses débuts en première division lors de la saison 2010-2011. Elle joue à compter de l'été 2011 à l'ASJ Soyaux[2].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Elle évolue au sein de l'équipe de France des moins de 16 ans en 2009, jouant deux matchs, ainsi qu'au sein de l'équipe de France des moins de 19 ans entre 2011 et 2012, jouant trois matches[2].

Elle décide en décembre 2014 de jouer avec l'équipe du Cameroun[3].

Elle dispute avec le Cameroun la Coupe du monde féminine 2015. Lors du mondial organisé au Canada, elle joue deux matchs : contre la Suisse, et la Chine[4].

Elle joue ensuite la Coupe d'Afrique des nations 2016. Le Cameroun s'incline en finale face au Nigeria.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marie-Aurelle Awona », sur www.fff.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  2. a et b « Marie Aurelle Awona », sur www.statsfootofeminin.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  3. « Enow gatchu annonce l'arrivée de Marie Aurelle Awana dans la tanière », sur www.camer-sport.be, (consulté le 30 décembre 2016)
  4. Fiche d'Aurelle Awona sur fifa.com