Isis Sonkeng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ysis Sonkeng
Image illustrative de l’article Isis Sonkeng
Biographie
Nationalité Camerounaise
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
Lieu Yaoundé
Taille 1,65 m (5 5)[1]
Poste Arrière latéral (d)
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Cameroon.svg Canon Yaoundé15 (4)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
depuis Flag of Cameroon.svg Cameroun fém.
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Isis (ou Ysis) Amareille Sonkeng, née le 20 septembre 1989 à Yaoundé, est une footballeuse camerounaise, jouant en défense.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière professionnelle en 2008 au Canon Sportif de Yaoundé, alors dirigée par Céline Eko. Elle est également sélectionnée pour les stages de préparation et certains matchs de l’équipe nationale, et participe au championnat d'Afrique de football féminin 2008[2],[3],[4].

A l’été 2010, elle rejoint un des clubs rivaux de Yaoundé, les Louves Minproff. Elle participe à nouveau au championnat d'Afrique de football féminin 2010 en novembre 2010 en Afrique du Sud, où l’équipe des Lionnes est demi-finaliste. Sélectionnée dans l'équipe pour les Jeux Olympiques d'été de 2012, elle a la malchance de mettre un but contre son camp en match de poule[5].

À l'automne 2012, elle passe au Queens Bayelsa F.C., où elle joue avec ses collègues de l'équipe nationale Ndengue Perial, Carine Mbuh Ndoum Yoh et Jacqueline Ada. Elle participe à nouveau au championnat d'Afrique de football féminin 2012, où le Cameroun finit en troisième place, et au championnat d'Afrique de football féminin 2014 où cette équipe gravit une marche supplémentaire et finit deuxième. Un des objectifs de l’équipe nationale devient dès lors le coupe d'Afrique des nations féminine de football 2016, le Cameroun étant le pays organisateur. Entretemps, elle participe à la Coupe du monde féminine de football 2015 au Canada, pour la première participation de son pays aux phases finales (les Lionnes s’extraient des matchs de poule mais sont battues en huitièmes de finale). Elle est évoquée un moment comme possible capitaine de l’équipe nationale pour la CAN 2016[6], qui fait un bon parcours et finit à nouveau deuxième de la compétition, derrière l’équipe féminine du Nigéria, et en soulevant la passion dans le pays[7],[8]. Elle participe de nouveau en 2018 à la Coupe d'Afrique des nations féminine de football. En 2019, elle est également retenue dans la sélection nationale du Cameroun pour la Coupe du monde de football féminin 2019[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liste complète des équipes à la Coupe du monde 2019, sur www.fifadata.com
  2. (en) « African female championship : Cameroon squad poised for victory »,
  3. Jean Charles Jérémie, « CAN Féminine: Les lionnes du Cameroun qualifiées! », Le journal du Cameroun,‎ (lire en ligne)
  4. Makeda Lydie Gnotuom, « Football féminin: Can Afrique du sud 2010, les lionnes indomptables se préparent », Le Journal du Cameroun,‎ (lire en ligne)
  5. « JO 2012 (F) : le Cameroun part bredouille, l’Afrique du Sud finit sur une bonne note », Afrik,‎ (lire en ligne)
  6. Frida Nolla, « CAN féminine 2016 : Isis Sonkeng nouvelle capitaine? », CamerounSports,‎ (lire en ligne)
  7. « CAN 2016: les familles des Lionnes se mobilisent », Cameroon web,‎ (lire en ligne)
  8. « CAN 2016 Dames : le Nigéria sur le toit de l'Afrique », Media Congo,‎ (lire en ligne)
  9. « Coupe du monde féminine 2019 : La liste des 23 Lionnes pour la compétition », Africa Top Sports,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]