Gabrielle Onguéné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabrielle Onguéné
Image illustrative de l'article Gabrielle Onguéné
Biographie
Nationalité Camerounaise
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
Lieu Douala
Poste Attaquant
Parcours senior1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Cameroon.svg Canon Yaoundé
à partir de Flag of Russia.svg WFC Rossiyanka
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
à partir de Flag of Cameroon.svg Cameroun fém.
à partir de Flag of Cameroon.svg Cameroun fém.
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Gabrielle Aboudi Onguéné, née le 25 février 1989 à Douala, est une footballeuse camerounaise. Elle occupe le poste d'attaquante au sein de la sélection nationale camerounaise de football féminin[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabrielle Aboudi Onguéné est née le 25 février 1989 à Douala, ville portuaire et capitale économique du Cameroun[1]. Elle est la fille de Clément Onguéné (et n'est donc pas apparentée à Jean Manga Onguéné, ancien footballeur international et sélectionneur de l'équipe du Cameroun de football)[2].

Parcours en club[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts au Gondicam, club de Yabassi à Douala[1]. Repérée lors d'un match avec son club par des dirigeants du Canon de Yaoundé filles, elle intègre ce dernier en 2005[1].

Attaquante de l'équipe de football camerounaise

Elle intègre le club des Louves Minproff de Yaoundé en 2006[3]. Au sein du club de la capitale camerounaise, elle remporte le championnat de football féminin en 2009, 2010 et 2011, ainsi que deux Coupes du Cameroun en 2010 et 2011[3].

Parcours en équipe nationale[modifier | modifier le code]

En , elle cumule 23 sélections et 9 buts en équipe nationale du Cameroun[4].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Arthur Wandji, « Portrait : Gabrielle Aboudi Onguéné », La Nouvelle Expression, 3 août 2012
  2. « Onguéné, entre faux papa et vrai talent », FIFA.com, 15 juin 2015
  3. a, b et c Berthe Sen, « Gabrielle Onguéné Aboudi: La gachette des lionnes », L'Actu, 2 août 2012
  4. « L’étoile filante », sur sportsetelles.com (consulté le 20 octobre 2014)
  5. « Aboudi Onguéné Gabrielle », sur footcameroon.com (consulté le 13 novembre 2012)