Margrit Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Margrit Kennedy

Naissance
Chemnitz
Décès
Nationalité allemande
Profession architecte
essayiste

Margrit Kennedy (née le à Chemnitz, et morte le à Steyerberg) est une architecte, urbaniste, essayiste et écologiste allemande.

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle a édité des livres, articles et des rapports sur les femmes et l'architecture, l'écologie urbaine, la permaculture, la création monétaire, la terre et les systèmes fiscaux. Elle a également pratiqué l'architecture et l'urbanisme au Brésil, Nigéria, Écosse, États-Unis et Allemagne et a travaillé en tant que professeur pour des technologies de la construction écologiques, au département d'architecture de l'université de Hanovre.

Ces dernières années, elle vivait dans un écovillage à Lebensgarten.

Recherches et observations[modifier | modifier le code]

Margrit Kennedy milite pour le développement des monnaies complémentaires sans taux d'intérêt, pour une économie écologique, soutenable et durable dans une optique d'économie libre.

Son ouvrage Geld ohne Zinsen und Inflation. Ein Tauschmittel, das jedem dient a été traduit en 22 langues[1].

Livres[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Ulrike Herrmann, « Eine charismatische Vordenkerin », Die Tageszeitung,‎ 30 décembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :