Marc Brillaud de Laujardière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marc Brillaud de Laujardière
Présentation
Naissance
Paris 16e
Décès (à 83 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Diplôme DPLG
Formation École nationale supérieure des beaux-arts
Œuvre
Réalisations Église Sainte-Agnès de Maisons-Alfort
Reconstruction de Caen
Distinctions Prix de Rome en 1920
L'église Sainte-Agnès à Maisons-Alfort.

Marc Paul Henri Brillaud de Laujardière est un architecte et urbaniste français, né à Paris 16e le et mort à Paris le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Brillaud de Laujardière appartient à une famille établie à Nantes au XVIIIe siècle[2].

Diplômé de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 1914, il est grand Prix de Rome en 1920. Il s'associe au cabinet de Raymond Puthomme. Ils réalisent notamment l'église Sainte-Agnès à Maisons-Alfort en 1933 (Classée Monument historique en 1986).

Après la Seconde Guerre mondiale, il travaille sur les premiers projets de la reconstruction de Saint-Malo puis est nommé architecte en chef de la reconstruction de Caen, en 1946. Son travail consiste à moderniser la ville, en l'aérant et en l'adaptant à l'ère de l'automobile tout en mariant le neuf et l'ancien. Il est à l'origine de la grande perspective de l'avenue du 6 juin qui aurait dû s'achever par une percée au milieu du château, jusqu'à l'actuelle université. Finalement, le projet ne sera que partiellement réalisé.

Une avenue et une esplanade portent son nom à Caen.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance N° 16/353/1889, avec mention marginale du décès > l'arrondissement n'est pas visible, caché par la pliure du registre
  2. Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, tome 7, pages 108 à 109 Brillaud de Laujardière.
  3. Voir sa fiche d'inventaire sur la Base Mérimée
  4. Voir la Fiche d'inventaire sur le site de la Base Mérimée
  5. La Construction moderne, 1935, p. 123

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Huet, Enquête sur la reconstruction de Caen, mémoire de diplôme de l'École d’architecture de Paris-Belleville, 1988
  • La Construction moderne, revue hebdomadaire d'architecture no 6 du 10 novembre 1935

Article connexe[modifier | modifier le code]