Magda (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Magda Seron)
Magda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(66 ans)
Drapeau de la Belgique Bruxelles
Nom de naissance
Magda Seron
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales

Magda Seron, née le à Bruxelles, est une dessinatrice de bande dessinée qui signe les albums de son seul prénom, Magda[1] (le nom « Seron » étant déjà utilisé comme signature par Pierre Seron).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1977, elle intègre le studio d'Édouard Aidans. Elle publie dans la presse sous la signature de Tumak.

À partir de 1978, elle collabore avec Chris Lamquet, notamment sur la série d'aventures écologique Marie Meuse et Gilles Roux, qui paraît dans Tintin de 1979 à 1988[2].

C'est en 1990 qu'elle commence à dessiner la série Charly, scénarisée par Denis Lapière, pour Le Journal de Spirou. Cette bande dessinée de science-fiction réaliste se déroule à notre époque. Un petit garçon y découvre un jouet doté de pouvoirs effrayants.

Elle vit à Liège avec son époux Olivier Wozniak[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Sherman t. 7 : Le Dernier Acte de Ludwig. Londres, scénario de Stephen Desberg, Le Lombard, 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Magda - Bibliographie, BD, photo, biographie
  2. Marie Meuse et Gilles Roux dans le journal Tintin sur BDoubliées.com
  3. a et b Marvano & Magda : "Les petits Adieux est un album né suite à lecture du journal d’une victime d’un pédophile "
  4. BDM 2021-2022, p. 1242
  5. Thierry Bellefroid, « Les 1231 critiques de Thierry Bellefroid sur BDParadisio - « Ange », tome 10 de la série Charly, par Magda et Lapière. Chez Dupuis. », BDParadisio,‎ (lire en ligne, consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Magda & Marvano (interviewés par Nicolas Anspach), « Marvano & Magda : "Les petits Adieux est un album né suite à lecture du journal d’une victime d’un pédophile " », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]