Pierre Seron (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seron.
Pierre Seron
Pierre Seron in 1990.jpg
Seron au festival d'Angoulême 1990.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Saint-Bénézet (Gard)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Influencé par

Pierre Seron est un auteur de bande dessinée belge né à Chênée (Liège) le et mort à Saint-Bénézet (Gard) le [1].

Auteur au style très inspiré par André Franquin, il est surtout connu pour sa série d'aventure humoristique Les Petits Hommes, lancée en 1967 dans l'hebdomadaire franco-belge Spirou[2], dont l'ultime album a été publié en 2011 par Clair de lune.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Pierre Seron passe les premières années de sa vie à Liège puis suit un père ingénieur dans ses déplacements professionnels : le Canada (Montréal), Libourne, la campagne bordelaise, Givet dans les Ardennes et le retour à Liège où il suivit l'enseignement de l'école Saint-Luc.

Il commença fort tôt par travailler avec Dino Attanasio avant de voler de ses propres ailes. Il travailla pour Pif Gadget sous le pseudonyme de Fohal. Son dessin était déjà très proche de celui du Franquin des Gaston, auquel il emprunta les proportions de ses personnages et la plupart de ses effets de modelé (visages et vêtements). C'est plutôt dans les décors de ses planches, très travaillés et au rendu très réaliste, donnant forme à d'innombrables inventions architecturales et décoratives, que s'exprime son originalité graphique. Ses mises en page sont aussi très innovantes. Après Les Petits Hommes, il créa la série Les Centaures.

Au début des années 2010, il habite le sud de la France, entre Alès et Nîmes, où il continue de produire ses séries habituelles, auxquelles il a ajouté Les Petites Femmes. Victime d'un AVC en 2014, il cesse de dessiner.

Pierre Seron est l'oncle de Clarke, auteur de Mélusine. Il eut comme assistant Marc Hardy, dessinateur de Pierre Tombal[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Saint-Bénézet : Pierre Séron est décédé », sur Midi libre, (consulté le 1er septembre 2017)
  2. Gaumer 2010, p. 767.
  3. « Les belles histoires de l’oncle Paul : Seron », sur clarkorama, (consulté le 24 janvier 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]