Lycée Jacques-Amyot d'Auxerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lycée Jacques Amyot
Image illustrative de l'article Lycée Jacques-Amyot d'Auxerre
Vue du lycée.
Généralités
Création 1584
Pays France
Académie Dijon
Coordonnées 47° 47′ 59″ nord, 3° 34′ 13″ est
Adresse 3 Rue de l'Étang Saint-Vigile
89000 Auxerre
Site internet http://lyc89-amyot.ac-dijon.fr/
Cadre éducatif
Type Lycée public
Proviseur Michel Sieper
Protection  Inscrit MH (1994)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Point carte.svg

Le lycée Jacques Amyot, établissement d'enseignement secondaire et supérieur public, est un lycée situé au centre-ville d'Auxerre. Son entrée est située au 3 rue de l'Étang Saint-Vigile.

Son origine remonte au XVIe siècle, puisqu'il fut fondé en 1584 comme collège par l'évêque Jacques Amyot, qui a donné son nom à l'établissement[1]. Le lycée est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1994[2].

L'établissement est localement surnommé Jacam[3].

Classement du Lycée[modifier | modifier le code]

En 2015, le lycée se classe 6e sur 9 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1579e au niveau national[4]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[5].

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Plusieurs personnalités ont été élèves au lycée[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Lycée Jacques Amyot - Lycée Jacques Amyot - Auxerre », sur lycee-jacques-amyot89.fr (consulté le 17 octobre 2015)
  2. « Lycée Jacques-Amyot », notice no PA00132755, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  3. a et b « Lycéens à Jacques-Amyot, ils n'étaient pas encore célèbres », L'Yonne républicaine, .
  4. « Classement département et national du lycée », sur L'Express, (consulté le 1er mai 2015)
  5. « Méthodologie du classement 2015 des lycées français », sur L'Express, (consulté le 1er mai 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :