Ludovic Degroote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ludovic Degroote
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
Nationalité
Activité

Ludovic Degroote, né le , est un poète français.

Biographie et activités[modifier | modifier le code]

Né à Hazebrouk, il vit près de Lille. Il est professeur de français au lycée du Sacré-Cœur à Tourcoing, et chroniqueur de poésie. Il a publié une quinzaine d'ouvrages, dont des livres d'artistes. Il est lauréat du prix des Découvreurs en 2005 et 2013 [1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Graphie originale du titre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Editions Unes - Ludovic Degroote », sur editionsunes.fr (consulté le ).
  2. Jean-Paul Gavard-Perret, « Ludovic Degroote, La Digue », sur www.lelitteraire.com, (consulté le ).
  3. Serge Martin, « Ludovic Degroote ou l'écoute du silence dans la voix », Le français aujourd'hui, vol. 2005/3, no 150,‎ , p. 115 à 121 (lire en ligne).
  4. « Lauréats : 2005 : Ludovic Degroote », sur http://www.ville-boulogne-sur-mer.fr/prix_decouvreurs (consulté le ).
  5. Antoine Emaz, « Ludovic Degroote, "josé tomás" », sur Poezibao, (consulté le ).
  6. Marie Étienne, « Trois poètes et leur pas de côté », La Quinzaine littéraire, no 1113,‎ (lire en ligne).
  7. Emmanuelle Rodrigues, « Vu de l'intérieur », Le Matricule des Anges, no 209,‎ (lire en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Martin, « Chronique « poésie ». Ludovic Degroote ou l'écoute du silence dans la voix », Le français aujourd'hui, vol. 3, no 150,‎ , p. 115-121 (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]