Alex Cousseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alex Cousseau
Description de l'image Alex Cousseau 39227.jpg.
Naissance
Auteur

Œuvres principales

  • Les trois loups (2002)
  • Charles à l'école des dragons (2010)
  • Les trois vies d'Antoine Anacharsis (2012)

Alex Cousseau, né en 1974 à Brest, est un auteur de littérature jeunesse français. Il vit dans le Finistère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alex Cousseau a suivi des études d'arts plastiques et d'audiovisuel. Depuis le début des années 2000, il écrit des romans, pour enfants, adolescents et adultes, et des albums jeunesse illustrés par différents illustrateurs. Il a différents éditeurs, les éditions du Rouergue, les éditions du Seuil ou les éditions Sarbacane.

Son roman jeunesse Les trois vies d'Antoine Anacharsis[1],[2] est publié en 2012. Corinne Bouquin, dans son avis critique dans La Revue des livres pour enfants, écrit : « Ce récit d'aventures qui se passe au XIXe siècle, lance le héros sur une chasse au trésor, des pirates, avec des rencontres étonnantes. Et l'on traverse tout ce siècle à la recherche de ce trésor, de Madagascar en Haïti, à New York, en Afrique pour revenir à Nosy Boraha[3]. »

Grizzli et moi, autre roman jeunesse, est publié en 2017. Pour Michel Abescat, dans son avis critique de Télérama : « Quelle poésie dans ce livre tout en douceur, écrit au bonheur des mots ! (...) Douze contes, parfois à la limite de l’absurde, où les mœurs félines sont finement observées, douze petits bijoux sans un mot de trop.[4] »

En 2018, il reçoit le prestigieux prix international, le Prix BolognaRagazzi[5], dans la catégorie Fiction, à la Foire du livre de jeunesse de Bologne pour L'Oiseau blanc qu'il a écrit, et illustré par Charles Dutertre. L'album est inspiré de la vie de Charles Nungesser qui, en 1927, a tenté la traversée entre Paris et New York sans escale[6].

Il a écrit plusieurs romans aux éditions du Rouergue qui se lisent de façon recto-verso, avec deux histoires en écho, particularité de la collection « Boomerang ». Pour son ouvrage recto-verso Par la forêt / Par le lac, publié en 2019, Michel Abescat, dans son avis critique de Télérama, écrit : « Les mots sont simples, pleins de lumière. La poésie surgit avec délicatesse de l’espace que le texte ménage à l’imagination du lecteur.[7] »

Publications[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Poisson-lune , Rouergue, 2004
  • Le cri du phasme , Rouergue, 2005
  • Sanguine, Rouergue, 2005
  • Soleil métallique, Rouergue, 2006
  • Les yeux qui chantent, Rouergue, 2007
  • Mon corps est un oeil, Rouergue, 2007
  • Je suis le chapeau[8], coll. « DoAdo », Rouergue, 2009
  • Cabanes, résidence avec Ludovic Degroote, Nuit myrtide éd., 2009

Romans enfants[modifier | modifier le code]

Albums illustrés[modifier | modifier le code]

  • Les trois loups, illustrations de Philippe-Henri Turin, l'École des loisirs, 2002
  • Je veux être une maman tout de suite !, ill. de Philippe-Henri Turin, l'École des loisirs, 2002
  • Quichute et Sang-Chaud ou Comment endormir les enfants en 5 leçons, ill. Philippe-Henri Turin, l'École des loisirs, 2003
  • On veut voler mon trésor !, ill. de Philippe-Henri Turin, l'École des loisirs, 2004
  • Pangbotchi, illustrations de Philippe-Henri Turin, l'École des loisirs, 2005
  • Dans moi, illustrations de Kitty Crowther, Éditions MeMo, 2007
  • Un rhinocéros amoureux pèse-t-il plus lourd qu'un rhinocéros tout court ?, illustrations Nathalie Choux, Sarbacane, 2007
  • Les mammouths, les ogres, les extraterrestres, et ma petite soeur, illustrations Nathalie Choux, Sarbacane, 2008
  • L'endroit rêvé, illustrations de Philippe-Henri Turin, l'École des loisirs, 2008
  • Les poissons savent-ils nager ?, illustrations Nathalie Choux, Sarbacane, 2009

Années 2010[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Les trois vies d'Antoine Anacharsis[1],[2],[3], coll. « DoAdo », Rouergue, 2012
  • Un lézard amoureux, Rouergue, 2013
  • Le fils de l'ombre et de l'oiseau[9], coll. « DoAdo », Rouergue, 2016
  • Série Parmi les vivants, écrit avec Valie Le Gall, coll. « Épik », Rouergue
  1. Abel, 2016
  2. Louise, 2017
  • NIHIL : le tourbillon du temps , Rouergue, 2018

Romans enfants[modifier | modifier le code]

  • Ma première nuit à la belle étoile, Rouergue, 2010
  • Requin-baleine ou Comment naissent les petits frères, les petites soeurs et les étoiles filantes, illustré par Aurélia Grandin, Oskar éd., 2011
  • Le dur métier de loup, roman collectif avec Olivier de Solminihac, Marie Desplechin, Christian Oster et Kéthévane Davrichewy, l'École des loisirs, 2011
  • Mon frère est un cheval / Mon cheval s'appelle orage, coll. « Boomerang », Rouergue, 2012
  • L'attrape-fantôme , Rouergue, 2012
  • Totem / Je t'aime[10], coll. « Boomerang », Rouergue, 2013
  • L'explosion du petit pois, Rouergue, 2013
  • En compagnie des ours : douze histoires en attendant le printemps, Rouergue, 2014
  • Une Indienne dans la nuit, écrit avec Valie Le Gall, illustrations de Loïc Froissart, Rouergue, 2014
  • Le pirate et l'acrobate, écrit avec Valie Le Gall, illustrations de Max de Radiguès, Rouergue, 2015
  • Le roi des fous, Valie Le Gall / La licorne invisible, Alex Cousseau, illustrations Marta Orzel, Rouergue, 2015
  • Je suis née sous l'eau / Je suis né sous la terre, écrit avec Valie Le Gall, coll. « Boomerang », Rouergue, 2016
  • Paco le rêveur, avec Olivier Latyk, Belin éducation, 2017
  • Grizzli et moi : les jours heureux d'un chat et d'une chaussette[4], Rouergue, 2017
  • Par la forêt / Par le lac[7], coll. « Boomerang », Rouergue, 2019

Albums illustrés[modifier | modifier le code]

  • Série Charles, illustrations de Philippe-Henri Turin, Seuil jeunesse
  1. Charles à l'école des dragons, 2010
  2. Charles, prisonnier du cyclope, 2012
  3. Charles amoureux d'une princesse, 2015
  4. Méchant Charles, 2019
  • Des kilomètres de ficelle, illustrations Nathalie Choux, éditions Sarbacane, 2010
  • Le roi qui n'a rien, illustration de Charles Dutertre, Gallimard jeunesse-Giboulées, 2010
  • Coline, ill. Chiaki Miyamoto, Sarbacane, 2010
  • Alba Blabla & moi, illustrations Anne-Lise Boutin, Rouergue, 2011
  • Lousse, Noche et Bum, illustrations Candice Hayat, Autrement, 2011
  • Mon grand-père devenu ours[11],[12], illustrations de Nathalie Choux, Sarbacane, 2012
  • Les frères Moustaches, ill. Charles Dutertre, Rouergue, 2013
  • Série Louison Mignon, ill. Charles Dutertre, Rouergue
  1. Louison Mignon cherche son chiot, 2015
  2. Louison Mignon contre le bandit aux feuilles mortes, 2015
  3. Louison Mignon et le cochon caché, 2016
  4. Louison Mignon fait des confitures avec le shérif, 2016
  • Le roi, la graine et leurs enfants, avec Éva Offredo, Sarbacane, 2016
  • Le chat qui est chien, ill. Charles Dutertre, Rouergue, 2016
  • L'Oiseau blanc[6], illustrations de Charles Dutertre, éditions du Rouergue, 2017
  • Aristide Aristote : l'oiseau est ma boussole, avec Éva Offredo, À pas de loups, 2017
  • Ma cousine et moi, on a refait le monde, illustrations Nathalie Choux, Sarbacane, 2017
  • La brigade du silence, ill. Charles Dutertre, Rouergue, 2018
  • La ballade d'Ilyas, avec David Sala, Casterman, 2018
  • Olive & Léandre, ill. Janik Coat, les Fourmis rouges, 2018
  • La fille qui cherchait ses yeux, avec Csil, À pas de loup, 2019
  • Paraquoi, avec Éva Offrédo, À pas de loups, 2019
  • La route du lait grenadine, ill. Charles Dutertre, Rouergue, 2019

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michel Abescat, « Avis critique de Les trois vies d'Antoine Anacharsis, Alex Cousseau », Télérama, no 3272,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  2. a et b Colette Broutin, « Avis critique de Les trois vies d'Antoine Anacharsis, Alex Cousseau », Lecture Jeune, no 145,‎ (lire en ligne, consulté le 19 décembre 2019).
  3. a et b Corinne Bouquin, avis critique de Les trois vies d'Antoine Anacharsis, dans La Revue des livres pour enfants, du 4 octobre 2012 ; avis repris sur la notice BnF de l'album.
  4. a et b Michel Abescat, « Avis critique de Grizzli et moi : les jours heureux d'un chat et d'une chaussette, Alex Cousseau », Télérama, no 3272,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  5. a et b (it) Lauréats Foire du livre de jeunesse de Bologne 2018.
  6. a et b Corinne Bouquin, avis critique de L'oiseau blanc, dans La Revue des livres pour enfants, du 1er décembre 2017 ; avis repris sur la notice BnF de l'album.
  7. a et b Michel Abescat, « Avis critique de Par la forêt / Par le lac, Alex Cousseau », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  8. Michel Abescat, « Avis critique de Je suis le chapeau, Alex Cousseau », Télérama, no 3124,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  9. Michel Abescat, « Avis critique de Le fils de l'ombre et de l'oiseau, Alex Cousseau », Télérama, no 3272,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  10. Michel Abescat, « Avis critique de Totem / Je t'aime, Alex Cousseau », Télérama, no 3325,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  11. Marine Landrot, « Avis critique de Mon grand-père devenu ours, Alex Cousseau, Nathalie Choux », Télérama, no 3325,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  12. Fanny Robin, « Avis critique de Mon grand-père devenu ours, Alex Cousseau, Nathalie Choux », sur actualitte.com, (consulté le 19 décembre 2019).
  13. Lauréats du Prix jeunesse des libraires du Québec, sur le site ricochet-jeunes.org.
  14. «  Les 20 meilleurs livres de l'année 2012 », site lexpress.fr.
  15. Lauréats du Prix Libbylit, sur le site ricochet-jeunes.org.
  16. Lauréats du Prix Livrentête, sur le site ricochet-jeunes.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]