Japonologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est centré sur le monde francophone et nécessite une internationalisation. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les sections à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

La japonologie, ou études japonaises, est une discipline de l'orientalisme scientifique (voir également Études Asiatiques (en) et Études de l'Asie de l'Est) qui étudie le Japon, son histoire et sa culture à travers diverses disciplines scientifiques[1] telles que la linguistique, la sociologie ou l'anthropologie.

Elle a été créée par le voyageur et médecin allemand Engelbert Kaempfer (1651-1716).

Un spécialiste de japonologie est un japonologue[2].

Chercheurs francophones contemporains[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2011).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Parmi les francophones contemporains, quelques spécialistes reconnus sont le journaliste Philippe Pons, le sociologue Jean-François Sabouret, les géographes Philippe Pelletier et Augustin Berque ou encore Christian Sautter.

Parmi les chercheurs enseignant à l'université en France :

  • À Bordeaux 3 : Eddy Dufourmont et Christine Lévy en histoire, Makoto Asari en philosophie, Edwige Fujimoto de Chavanes en littérature, Anne Gossot en art, Eri Suzuki en didactique.

La Maison Franco-Japonaise de Tokyo abrite également quelques chercheur(e)s habituellement en poste pour quelques années.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions Larousse, « Définitions : japonologie - Dictionnaire de français Larousse » (consulté le 9 janvier 2016)
  2. Éditions Larousse, « Définitions : japonologue - Dictionnaire de français Larousse » (consulté le 9 janvier 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christophe Marquet, « Le développement de la japonologie en France dans les années 1920 : autour de la revue Japon et Extrême-Orient », Ebisu, 51, 2014. [lire en ligne].
  • Christian Kessler et Gérard Siary, « France - Japon : histoire d’une relation inégale », La Vie des idées , 12 septembre 2008. (ISSN 2105-3030). [lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Associations :

Instituts d'Études japonaises :