Livre du sacre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plaque de reliure du livre du sacre des rois de France - Milan ou Magdebourg -vers 968-980

Le Livre du sacre est une pontifical contenant les textes utilisés lors des cérémonies du sacre des rois de France[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le livre du sacre est un pontifical réalisé, pour le premier live du sacre, aux environs de l'an 700[2].

Utilisé lors de la liturgie du sacre des rois de France, la couverture contenait à la Révolution un manuscrit des XIIe-XIIIe siècle contenant les événements de l'année liturgique et les détails des cérémonies du sacre[2].

Après les événements de la Révolution française, le livre fut d'abord déposé au Louvre, le , et les éléments de métal de la couverture fondus l'année suivante, en 1794. Le manuscrit reste ensuite au Louvre pendant près d'un siècle avant d'être finalement déposé à la Bibliothèque Nationale de France le , où il se trouve encore aujourd'hui[2].

Description[modifier | modifier le code]

Subsistent aujourd'hui deux éléments du livre des sacre original : Le manuscrit d'une part, et la plaque d'ivoire qui décorait la couverture d'autre part.

Le livre du sacre[modifier | modifier le code]

À l'origine, le livre du sacre comprenait une bible du VIIIe siècle environ[2]. Subsiste aujourd'hui un manuscrit dont les feuillets dataient des XIIIe et XIVe siècles. Ils étaient contenus dans une couverture d'émail et de vermeil à l'arrière de laquelle était montée une plaque d'ivoire.

Le manuscrit[modifier | modifier le code]

Le manuscrit est composé de 242 folios de parchemin hauts de 23,5 cm et larges de 16,5 cm[2].

  • les folios 1-213 et 239-42 sont des textes pontificaux (livre des cérémonies célébrées par l'évêque). Ils furent probablement créés à Rouen au XIe-XIIe siècle ou au début du XIIIe siècle[2].
  • les folios 215 à 236 contiennent des prières appropriées pour les processions de la célébration l'église majeure, probablement créés au milieu du XIVe siècle[2].

La plaque d'ivoire[modifier | modifier le code]

La plaque d'ivoire de la couverture était montée sur la couverture arrière du livre. Probablement faite entre 968 à 980 de Milan ou Magdebourg, elle représente saint Jean debout avec son aigle et mesure 18 cm de haut, 10,7 cm de large pour une épaisseur de 2 cm[3].

La plaque d'ivoire se trouve actuellement au musée du Louvre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Félibien, page 542
  2. a b c d e f et g http://www.medart.pitt.edu/image/france/st-denis/felebien/felepl4/PlateIV-d.html
  3. http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not&idNotice=5039
  4. Référence de l'objet au musée du Louvre, département des antiquités médiévales: MR. 375

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]