Liste de catastrophes climatiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article contient une liste de catastrophes climatiques.

Par siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Par type[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}.

Ouragans[modifier | modifier le code]

Tornades[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

  • Le 19 août 1845 : une violente tornade frappe la commune de Montville (France). Le bilan est très lourd avec 70 morts et 130 blessés ; une usine de filature est entièrement pulvérisée. (Estimation de force F5[5]) ;
  • 10/07/1916 : une grosse EF3/EF4 frappe l'Autriche et tue 32 personnes et en blesse plus de 300 autres.
  • Éruption de tornades de 1927 : 5 fortes tornades s’abattent sur les Pays-Bas, la Belgique et l'Allemagne. Aux Pays-Bas, une tornade ravage la ville de Neede (estimé de F4), en Allemagne une frappe la ville de Lienerloh (estimé de E4) et deux autres sont estimés à F3. Finalement, une tornade se produit en Pologne (estimé à F3). Le bilan est de 10 morts ;
  • 04/07/1965 : une très forte tornade traverse la ville de Parme en Italie et fait de gros ravages : 25 morts et 160 blessés.
  • Les 23, 24 et 25 juin 1967 en France : une possible F5, une autre ayant un diamètre de 2,5 km et estimé à F4, une possible F3 et deux F2 ravagent les villages de Palluel et du Pommereuil dans le Nord-Pas-de-Calais ainsi que quelques communes du Nord. Le bilan s'élève à 7 morts, un millier de sans abris et des dégâts matériels extrêmes[5]. La tornade qui a frappée le Pommereuil fut la deuxième plus grosse tornade de France après celle du 3 juin 1902 (3 km de diamètre à Javaugues). La vague de tornades s’étend à la Belgique et aux Pays-Bas qui sont alors touchés par deux trombes estimées ultérieurement à F4 et des F3 ;
  • Juin 1984 : une vague d'orages extrêmement violents frappent la Russie Occidentale. Deux grosses tornades détruisent 6 villes et 36 villages causant la mort de 700 personnes selon certaines sources (estimées à F5). Au total, ce sont plus de 1 500 habitations entièrement détruites et 500 très endommagées. L'une des deux aurait parcouru près de 150 km et duré près de deux heures. Elle fut accompagnée de grêlons de quelque 15 cm de diamètre selon certaines sources non officielles. Sur son trajet, des bâtiments en béton armé furent rasés, de très gros arbres furent projetés sur des kilomètres, des automobiles se sont envolées et furent détruites, des habitations furent soulevées du sol, etc. Au cours de cette éruption de tornades, d'autres tornades F3 et F2 auraient été rapportées ;
  • Le 3 août 2008 : la tornade en Val-de-Sambre avait une largeur oscillant entre 100 et 200 m à travers la ville de Hautmont (Nord de la France). Le bilan fait état de 3 morts, 18 blessés et près de 1 000 habitations détruites. Selon Météo-France, elle se classe comme une tornade au moins de catégorie EF3 sur l'échelle de Fujita améliorée[6]. Une étude non officielle parle même de EF4[7].
  • 24/07/1930 : une très violente tornade s'abat sur Treviso en Italie et cause la mort de 23 personnes, les dégâts sont énormes et elle est alors recensée comme la plus forte tornade européenne, estimée EF5 (les vents y auraient atteint 500 km/h). les autres fortes tornades en Italie étant la tornade de Robecco - Pavese du 16/06/1957 de catégorie EF5 et celle de Venise-Udine du 11/09/1970 qui fit alors 47 morts et estimée à EF4 au moins. dans ces deux autres cas les dégâts matériels furent là encore inimaginables.

En Europe de nombreuses autres tornades EF4 et EF5 se sont produites surtout en Allemagne(1906,1910,1927,1936[deux EF4], 1968; Pologne(1940,1946,1960,1988,1996,2008); Ukraine (ville de Shel'vov rasée intégralement en 1987) et Russie (notamment en 1904, 1984 et 2002). Cependant ces cas sont mal renseignés et peu étudiés malgré une fréquence importante à certains endroits (pays de l'Est, France : Nord-Pas-de-calais, Allemagne de l'Ouest, Pays-Bas [le pays le plus touché au monde pour ce qui est du nombre de cas par la superficie selon certaines sources], plaine du Pô [Italie]).

14/07/2012: Une vague de tornades très puissantes s'abat sur la Pologne faisant un mort et plusieurs blessés, leur puissances relève du grade EF3 au moins (voir EF4) (pour deux d'entre elles) et l'une d'entre elles a parcouru 42 km et avait une largeur de 900 m. Ces deux monstres ont été filmés comme pour celles de 2008 et mise en ligne.

Nota : L'estimation de l'intensité des tornades européennes est sujette à caution à moins de provenir d'un service météorologique national après 1980. La plupart des exemples ci-dessus sont antérieurs au développement même de l'échelle de Fujita (1971) et l'estimation provient d'une étude a posteriori des témoignages et journaux d'époque.

Avalanches[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'avalanches en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comprendre la meteo sur le site de meteo France
  2. « Comparaison des sécheresses de 2006 et 1976 », Météo-France
  3. Risk factors for mortality in the Bangladesh cyclo...[Bull World Health Organ. 1993] - PubMed Result
  4. Voir une évaluation des ravages par exemple sur l'article de RFI
  5. a et b Jean Dessens et John T. Snow, « Les trombes en France », Lycos.fr,‎ (consulté le 7 janvier 2012)
  6. « Section : Tornade dans le Nord le 3 août 2008 », Bilan de l'année 2008, Météo-France (consulté le 24 juillet 2009)
  7. Pierre Mahieu et Emmanuel Wesolek, « La tornade F4 du 3 août 2008 en Val de Sambre », Observatoire français des tornades et des orages violents – Association météorologique du Nord–Pas-de-Calais, Keraunos,‎ (consulté le 11 avril 2009)[PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]