Lewis et Harris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire image illustrant l’Écosse
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et l’Écosse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewis et Harris.
Lewis et Harris
Lewis and Harris (en)
Image satellite de Lewis et Harris.
Image satellite de Lewis et Harris.
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Archipel Hébrides extérieures[1]
Localisation The Minch, détroit de Harris et océan Atlantique[1]
Coordonnées 58° 07′ 50″ N 6° 39′ 47″ O / 58.130483, -6.663036
Superficie 2 179 km2
Point culminant An Cliseam[1] (799 m)
Géologie Île continentale
Administration
Nation constitutive Écosse
Council Area Hébrides extérieures
Démographie
Population 19 918 hab.
Densité 9,14 hab./km2
Plus grande ville Stornoway[1]
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC±00:00

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Lewis et Harris
Lewis et Harris

Géolocalisation sur la carte : Hébrides extérieures

(Voir situation sur carte : Hébrides extérieures)
Lewis et Harris
Lewis et Harris
Îles au Royaume-Uni

Lewis et Harris (en anglais : Lewis and Harris, en gaélique écossais : Leòdhas agus na Hearadh) est le nom généralement employé pour désigner l'île écossaise partagée entre les régions de Lewis et Harris.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lewis et Harris fait partie de l'archipel des Hébrides extérieures. Ces deux toponymes ne désignent pas deux îles distinctes mais deux parties de la même terre. La ligne de partage entre Lewis et Harris ne divise pas l'île au niveau de l'isthme de Tarbert, là où sa largeur n'est plus que de quelques centaines de mètres, mais selon un tracé apparemment arbitraire, sans lien avec la géologie.

Séparée par le détroit de The Minch (39 km de largeur) de la côte occidentalede l'Écosse, l'île a deux visages : landes et tourbières au nord (Lewis), escarpé au sud (Harris). Lewis et Harris connaît un climat froid et humide.

Stornoway, la capitale et plus grande ville de l'île de Lewis, est reliée à l'Écosse, en saison, par plusieurs vols quotidiens, et par deux ou trois rotations, selon les jours, du ferry à destination ou en provenance d'Ullapool. Stornoway abrite d'autre part le siège du Conseil des îles de l'Ouest, une sorte de gouvernement régional.

La Société royale pour la protection des oiseaux, dans une adresse au gouvernement écossais, s'est alarmée du « déclin dramatique » des populations d'oiseaux nicheurs, et plus particulièrement de macareux. L'île accueille 45 % des oiseaux de mer se reproduisant habituellement sur le territoire de l'Union européenne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lewis et Harris fut norvégienne jusqu'en 1266.

Population[modifier | modifier le code]

Lewis et Harris est la plus peuplée des îles écossaises avec un peu plus de 20 500 habitants en 2011, en hausse de 5,6% par rapport à 2001. La ville de Stornoway est le centre administratif de l'île.

Culture[modifier | modifier le code]

Pour les habitants, le gaélique est, au même titre que l'anglais, langue officielle, lointain héritage du monde celte mais aussi viking.

Les échecs de Lewis sont une célèbre collection de pièces d'échecs du 12e siècle, taillées dans l'ivoire de morse et sous la forme de figures humaines découvertes à Uig en 1831.

Économie[modifier | modifier le code]

Sur l'île, quelques milliers de fermiers cultivent l'orge et la pomme de terre sur des parcelles de taille modeste (moins de trois hectares pour la majorité). Les truites dans les rivières, un peu de pêche dans l'océan Atlantique et le tourisme assurent les fins de mois des insulaires. Une industrie traditionnelle sur l'île est la production manuel d'un tissu de tweed, appelé tweed de Harris qui bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée.

Comme tout l'archipel des Hébrides, l'île s'est spécialisée dans l'accueil d'un tourisme haut de gamme, tel que le pratiquent les amateurs de golf, de pêche au saumon ou de « birdwatching » (observation des oiseaux).

Références[modifier | modifier le code]