Lawrence Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lawrence Wright
Description de cette image, également commentée ci-après

Lawrence Wright (2006)

Naissance (67 ans)
Activité principale
Distinctions
Auteur

Œuvres principales

The Looming Tower
Going Clear

Lawrence Wright, né le , est un journaliste américain. Membre de la New York University School of Law, il travaille pour le magazine The New Yorker.

Il a remporté le prix Pulitzer de l'essai en 2007 pour son livre The Looming Tower: Al Qaeda and the Road to 9/11 à propos des attentats du 11 septembre 2001 et ses suites.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de la Woodrow Wilson High School (Dallas, Texas) en 1965 et en 2009 de l'université Tulane, puis à l'université américaine du Caire en Égypte.

Pour The Looming Tower: Al Qaeda and the Road to 9/11, il obtient le J. Anthony Lukas Book Prize[1], et en 2007 le prix Pulitzer de l'essai (Pulitzer Prize for General Nonfiction).

En 2013, il publie Going Clear: Scientology, Hollywood, and the Prison of Belief, une enquête faisant suite à son article de 2011, « The Apostate, Paul Haggis vs. the Church of Scientology », et se retrouve finaliste du National Book Award. En 2015, un téléfilm basé sur son livre, Going Clear: Scientology and the Prison of Belief, réalisé par Alex Gibney, a été diffusé sur HBO.

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • « The Talk of the Town: Comment: Intolerance », 20 septembre 2010, The New Yorker (n°28, vol. 86) [2]
  • « Reporting & Essays: Profiles: The Apostate, Paul Haggis vs. the Church of Scientology », 11 février 2011, The New Yorker[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]