Laodicé VI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laodicé.

Laodicé VI est une princesse hellénistique de la dynastie séleucide.


Biographie[modifier | modifier le code]

Laodicé VI est la fille d’Antiochos IV Épiphane et de Laodicé IV. Elle doit reconnaître comme son frère l’usurpateur Alexandre Ier Balas avec qui elle est proclamée reine en 150 av J.-C.[1]

Après la mort d’Alexandre Balas, elle épouse Mithridate V, roi du Pont, et est sans doute la mère de Mithridate VI Eupatôr, mais également de Mithridate Chrestos, de la princesse Laodicé dite « Laodicé C ».

Elle fut probablement à l'origine de la mort de son mari, qu'elle fit assassiner par des proches. Elle prit le royaume en main en tant que régente alors que ses fils Mithridate VI Eupator Dionysos et Mithridate Chrestos étaient encore mineurs.

La princesse Laodicé VI est connue pour son goût du luxe. Étant cliente de la République romaine, elle use de tous les pots-de-vin et du luxe que Rome lui propose. Son comportement amène le royaume à la dette. Plus tard, Mithridate VI, devenu majeur, se soulève avec son armée, et envoie sa mère en prison avant de reprendre la tête du royaume[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Polybe Histoire « L'année 154-153 I Ambassades à Rome » , Bibliothèque de la Pléiade Éditions Gallimard. Paris 1970, p. 1132
  2. Anne Bielman Sánchez, Régner au féminin. Réflexions sur les reines attalides et séleucides, p.  41-61