Lalla Takerkoust (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lalla Takerkoust
للا تاكركوست
ⵍⴰⵍⵍⴰ ⵜⴰⴽⵔⴽⵓⵙⵜ
Lallā Tākarkūst
Lalla Takerkoust (ville)
Ville de Lalla Takarkoust
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Marrakech-Safi
Démographie
Population 4 080 hab. (2014[1])
Géographie
Coordonnées 31° 22′ 01″ nord, 8° 07′ 59″ ouest
Altitude 575 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Lalla Takerkoust
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Lalla Takerkoust

Lalla Takerkoust ou Lalla Takarkoust (en berbère : ⵍⴰⵍⵍⴰ ⵜⴰⴽⵔⴽⵓⵙⵜ, en arabe : للا تاكركوست), est une ville du Maroc ainsi que le centre de la commune rurale du même nom, dans la province d'Al Haouz, au sein la région de Marrakech-Safi, au Maroc.

Origines[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville vient de Lalla Takerkoust, une femme marabout dont la zaouïa a été recouverte par le lac de barrage.

La population est majoritairement berbérophone de langue tachelhit.

Lac de Lalla Takerkoust[modifier | modifier le code]

La ville se situe sous le barrage de Lalla Takarkoust, construit entre 1929 et 1935 sous le nom de barrage Cavagnac pour l'irrigation de la plaine du Haouz et la production d'énergie électrique, sur l'oued n'Fiss, affluent de l'oued Tensift prenant sa source dans le Haut-Atlas et créant un lac de retenue de 7 km de long.

Le barrage a été surélevé de 9 m entre 1978 et 1980 pour pallier un important envasement et porter la production d'énergie hydroélectrique de 10 à 15 millions de kWh et la superficie irriguée de 5000 à 9800 hectares[2].


Plus récemment, le développement des activités sportives et artistiques sur le lac de Lalla Takerkoust contribue à l'essor touristique de la ville. Beaucoup d'habitants de Marrakech ont pris l'habitude de s'y rendre pour la journée pour fuir les grandes chaleurs et se baigner dans le lac, où la baignade est officiellement interdite.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2004, la ville de Lalla Takarkoust comptait 3 348 habitants. Le Haut-commissariat au Plan n'indique pas les chiffres du recensement de 1994, puisque avant 2004, la ville de Lalla Takarkoust n'était pas considérée comme une ville mais bien comme un village rural, et il n'existe aucun recensement officiel pour des villages et douars[3]. En , la population s'élevait à 4 080 habitants[1].

Population et société[modifier | modifier le code]

Lalla Takerkoust a accueilli dernièrement la deuxième édition de son festival des arts gnaoui et populaire.

Lalla Takerkoust accueille de nombreux peintres, sculpteurs et plasticiens. La maison d'artistes Dar Zagora expose différents artistes marocains et français principalement. Les sculptures monumentales en fer forgé et pièces de métal recyclées de l'artiste-forgeron Jalil sont visibles à l'entrée du village et dans son atelier-galerie. "Rihlat fanan" la résidence artistique qui réunit des artistes peintres de diverses nationalités, chaque mois de novembre au Riad Saida Atlas pendant 4 jours[pas clair].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Recensement général de la population et de l'habitat de 2014 en tableaux », sur HCP.ma, Haut-commissariat au Plan (consulté le 27 janvier 2020)
  2. Ministère délégué auprès du Ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement - chargé de l'Eau - http://www.water.gov.ma/index.cfm?gen=true&Id=80&ID_PAGE=193
  3. [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 20 mai 2014)