La Selve (Pyrénées-Orientales)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Selve
Un des mas de La Selve
Un des mas de La Selve
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement Céret
Canton Céret
Commune Maureillas-Las-Illas
Géographie
Coordonnées 42° 26′ 30″ nord, 2° 46′ 47″ est
Historique
Date de dissolution 1822
Commune(s) d’intégration Las Illas
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

Voir sur la carte administrative des Pyrénées-Orientales
City locator 15.svg
La Selve

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

Voir sur la carte topographique des Pyrénées-Orientales
City locator 15.svg
La Selve

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
La Selve

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
La Selve

La Selve ou La Selva est une ancienne commune et un hameau situé à Maureillas-las-Illas, dans le département français des Pyrénées-Orientales.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La Selve se situe dans la partie sud-ouest de la commune de Maureillas-las-Illas, dans sa partie la plus montagneuse.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Selve
Palol Maureillas
Céret La Selve
Las Illas

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du hameau, mentionné dès le XIVe siècle, tire son origine du latin Silva signifiant « forêt ». Il est passé en catalan sous la forme Selva et en vieux français sous Selve. On retrouve le mot Selva tel quel dans plusieurs autres toponymes catalans[1]. Les deux écritures la Selva et la Selve se trouvent sur les différentes cartes de l'IGN en français[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Selve devient commune en 1790[3].

Las Illas absorbe la commune de La Selve par décision préfectorale du , confirmée le par une ordonnance royale et effective le [3]. Les raisons de cette union sont multiples : faibles populations et revenus des deux villages ainsi que la non administration des affaires courantes à La Selve[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune de La Selve est intégrée dans le canton de Céret dès sa création en 1790 et demeure au sein du même canton lorsqu'elle est rattachée à la commune de Las Illas en 1823[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population est exprimée en nombre de feux (f) ou d'habitants (H).

Évolution de la population
1365 1378 1470 1515 1720 1730 1755 1767 1789
5 f 6 f 5 f 3 f 5 f 8 f 9 f 48 H 8 f
1794 1795 1796 1800 1804 1806 1820 - -
50 H 31 H 38 H 34 H 45 H 40 H 45 H - -
(Sources : Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9))

Notes :

  • Le hameau de "l'Arbre gros" est systématiquement compté avec La Selve ;
  • 1365 : L'Arbre gros seulement ;
  • 1553 : non inclus car comptée avec Las Illas ;
  • À partir de 1826, la population est comptée avec celle de Las Illas.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p.
  • Nathalie Gouzet, « Et Maureillas-Las Illas fut... : histoire d'un regroupement de communes (1822-1972) », Cahiers de la Rome, no 12,‎ , p. 31-40 (ISSN 1248-1793)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Basseda 1990, p. 160
  2. Cartes IGN sur le site geoportail.fr
  3. a, b et c Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9)
  4. Nathalie Gouzet, « Et Maureillas-Las Illas fut... : histoire d'un regroupement de communes (1822-1972) », Cahiers de la Rome, no 12,‎ , p. 31-40 (ISSN 1248-1793)