La Rue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Rue
Image illustrative de l’article La Rue
n°8 - 2e et 3e trimestre 1970

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité trimestrielle[1]
Genre presse libertaire
Date de fondation 1968
Date du dernier numéro 1986

Propriétaire groupe libertaire Louise Michel (Fédération anarchiste)
ISSN 0035-970X
Site web Groupe Louise-Michel, La Rue, n° 6, 7, 8

La Rue est une « revue culturelle et littéraire d’expression anarchiste éditée par le groupe libertaire Louise Michel de la Fédération anarchiste. Elle est créée en 1968[2],[3] sous l'impulsion de Maurice Joyeux[4] et de sa compagne Suzy Chevet[5]. Parmi les fondateurs, il y a aussi Roland Bosdeveix[6].

Le dernier numéro (n°37) est paru le deuxième trimestre de 1986.

La revue[modifier | modifier le code]

La Rue reprend, après Léo Sauvage[7], le nom de la feuille[8] lancée par Jules Vallès : « J'entends, écrit-il (sous le pseudonyme de Jacques Vintras) dans son premier numéro, le pas de charge des idées, marqué non seulement par les bottines du journaliste mais par la chaussure trouée du déclassé, par le soulier ferré de l'ouvrier et même par le sabot du paysan. »

De grandes plumes partageront ces colonnes, en particulier, Léo Ferré (dont des inédits)[9],[10],[11], Maurice Laisant[12], Henri Gougaud, Jean-Pierre Chabrol[13], Roger Grenier, Bernard Clavel[14], Isidore Isou, Michel Ragon[15], le cinéaste Louis Chavance, les professeurs Roger Hagnauer et Jean Maitron[2],[16].

Dans les numéros 28, 30 et 31 de la revue, Maurice Joyeux, publie trois articles intitulés « L’affaire Fontenis », « La reconstruction de la Fédération anarchiste » et « La Fédération anarchiste reprend sa place » qui retracent l'histoire de cette organisation de 1945 à 1965[17]

Les éditions[modifier | modifier le code]

Parallèlement à la publication de la revue, le groupe libertaire Louise-Michel, sous l'intitulé des Éditions La Rue, éditent des ouvrages signés, notamment, Maurice Joyeux, Maurice Fayolle ou Maurice Laisant[18],[19].

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • René Bianco, Répertoire des périodiques anarchistes de langue française : un siècle de presse anarchiste d’expression française, 1880-1983, Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille, 1987, Éditions La Rue.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Revue trimestrielle culturelle éditée par le groupe libertaire Louise Michel », Jean Maitron, Alain Droguet, La Presse anarchiste française de ses origines à nos jours, Le Mouvement social, n°83, avril-juin 1973, Éditions ouvrières, [lire en ligne], [lire en ligne].
  2. a et b René Bianco, Répertoire des périodiques anarchistes de langue française : un siècle de presse anarchiste d’expression française, 1880-1983, Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille, 1987, La Rue, revue culturelle et littéraire d’expression éditée par le groupe libertaire Louise-Michel (FA).
  3. L'Éphéméride anarchiste : La Rue.
  4. Hélène Strub et Collectif, Catalogue des périodiques anarchistes (1871-2000), Institut français d'histoire sociale, site anarlivres.free.fr, Maurice Joyeux.
  5. « Elle dirigea également la revue La Rue (Paris, n°1, mai 1968) qu’édita le groupe libertaire Louise Michel  », Dictionnaire des anarchistes, « Le Maitron » : notice biographique
  6. « Au sein de la FA, il participe à la création et à l’animation de la revue La Rue (1968-1986) », Dictionnaire des anarchistes, « Le Maitron », 2014 : Roland Bosdeveix.
  7. La Rue, dir.-r"d. en chef Léo Sauvage, Bibliothèque Kandinsky, Musée national d'Art moderne, notice.
  8. Numéros de La Rue de Jules Vallès disponibles dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.
  9. Léo Ferré, Le chien (un poème inédit), La Rue, n°6, septembre 1969, lire en ligne.
  10. Jacques Layani, Dans les revues des années 70, Léo Ferré études & propos, 18 janvier 2009, [lire en ligne].
  11. Annie Butor, Comment voulez-vous que j'oublie... Madeleine & Léo Ferré 1950-1973, Phébus, 2013, page 77, note 40.
  12. « Autre militant libertaire, Maurice Laisant a rédigé quelques nouvelles, parues dans la revue anarchiste "La Rue" », Thierry Maricourt, Histoire de la littérature libertaire en France, Albin Michel, 2015, lire en ligne.
  13. Jean-Pierre Chabrol, Un « Che Guevara de Belleville », La Rue, n°6, septembre 1969, lire en ligne.
  14. Bernard Clavel, L’homme malade de la rage, La Rue, n°7, janvier 1970, lire en ligne.
  15. Michel Ragon, Art et contestation, La Rue, n°8, avril 1970, lire en ligne.
  16. Centre International de Recherches sur l'Anarchisme (Lausanne) : Collection La Rue, revue culturelle et littéraire d'expression anarchiste.
  17. Maurice Joyeux, « Histoire de la Fédération anarchiste », sur Le blog de Floréal.
  18. Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones : Éditions La Rue.
  19. * René Bianco, Répertoire des périodiques anarchistes de langue française : un siècle de presse anarchiste d’expression française, 1880-1983, Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille, 1987, Éditions La Rue.