Saison 2013-2014 de la Ligue féminine 2 de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis LF2 2014)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue féminine 2 de basket 2013-2014
Description de l'image Logo_LF2.png.
Généralités
Sport basket-ball
Organisateur(s) FFBB
Édition 4e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du au
Participants 14 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 2e division
Niveau supérieur Ligue féminine 2013-2014

Palmarès
Tenant du titre UF Angers
Promu(s) en début de saison Charnay, Chartres, Le Havre
Relégué(s) en début de saison Pays d'Aix, Perpignan
Vainqueur Perpignan
Finaliste COB Calais
Promu(s) COB Calais
Relégué(s) Charnay, Dunkerque-Malo

Navigation

La saison 2013-2014 de LF2 est la quatrième édition du championnat de Ligue féminine 2. Le deuxième niveau du championnat oppose quatorze équipes françaises en une série de vingt-six journées durant la saison régulière de basket-ball. Elle débute le et se termine le .

À l'issue de la saison régulière, les quatre premières équipes au classement sont qualifiées pour une finale à quatre (Final Four) qui se déroule en 2014. Le vainqueur de ce Final Four est désigné « Champion de France de Ligue 2 Féminine ».

Le vainqueur du Final Four ainsi que le premier de la saison régulière (ou le deuxième si le premier est aussi le vainqueur du Final Four) sont promus en Ligue féminine de basket. Les équipes classées aux deux dernières places de la saison régulière (hors Centre fédéral, qui est maintenu quels que soient ses résultats) sont reléguées en Nationale féminine 1.

Équipes[modifier | modifier le code]

Quatorze équipes prennent part au championnat. Neuf de l'édition précédente, une reléguée de LFB (Pays d'Aix, Perpignan) et trois promues de Nationale féminine 1 (Charnay Basket Bourgogne Sud, Avenir Basket Chartres et AL Aplemont Le Havre).

Le Basket Catalan Perpignan Méditerranée devait être rétrogradé en championnat régional et le championnat ne compter que 13 équipes. Toutefois le club catalan est autorisé par la FFBB à rejouer en LF2 à la suite d'une décision du CNOSF, entraînant un boycott des autres clubs de la division, jugeant la décision injuste par rapport à la situation financière du club[1]. Le boycott est finalement levé courant décembre[2].

La saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Calais 50 26 24 2 1974 1546 428
2 PerpignanR 46 26 20 6 1721 1507 214
3 Roche Vendée 45 26 19 7 1813 1615 198
4 Pau-Lacq-Orthez 44 26 18 8 1832 1722 110
5 Limoges 39 26 13 13 1766 1807 -41
6 Reims 38 26 12 14 1814 1758 56
7 Strasbourg 38 26 12 14 1814 1806 8
8 Léon Trégor 37 26 11 15 1759 1779 -20
9 Pays d'Aix R 37 26 11 15 1568 1598 -30
10 Le HavreP 37 26 11 15 1593 1859 -266
11 ChartresP 36 26 10 16 1652 1659 -7
12 CharnayP 36 26 10 16 1655 1649 6
13 Dunkerque-Malo 35 26 9 17 1655 1802 -147
14 Centre fédéral 28 26 2 24 1363 1872 -509
  •      Promotion directe en LFB
    •      Qualification pour le Final Four
    R : Relégué de LFB 2012-2013
    P : Promu de Nationale 1 2012-2013

    Matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Résultats (dom.\ext.) AIX CAL CHARN CHART CeF DUN LEH LEO LIM PAU PER REI ROC STR
    Pays d'Aix 57-72 74-52 65-64 73-59 72-45 59-38 61-50 60-68 65-71 57-59 80-68 49-60 76-73
    Calais 78-65 69-55 80-67 87-43 90-47 98-71 89-51 90-62 70-62 61-71 76-63 72-58 84-68
    Charnay 45-53 77-84 64-71 70-33 67-58 84-56 68-61 59-66 60-62 46-54 71-65 48-52 76-57
    Chartres 56-53 54-58 70-59 88-48 54-59 61-44 73-66 70-46 63-76 68-75 62-63 65-70 64-56
    Centre fédéral 49-62 46-66 39-54 61-59 51-63 80-82 46-77 63-73 58-66 53-82 39-94 73-70 58-75
    Dunkerque-Malo 43-48 57-66 64-72 57-64 80-56 68-74 84-86 83-79 68-69 67-65 61-56 97-69 61-73
    Le Havre 65-62 42-84 43-88 61-49 58-57 76-66 68-60 78-72 79-88 51-72 68-64 60-64 83-68
    Léon Trégor 75-54 47-79 72-56 69-60 74-44 65-50 87-61 72-75 74-70 52-53 70-73 71-74 91-65
    Limoges 70-53 65-80 76-71 75-57 69-53 55-70 58-63 82-65 68-66 79-72 71-62 73-78 64-58
    Pau-Lacq-Orthez 68-61 56-62 66-64 73-62 75-52 89-66 68-53 74-56 77-69 73-60 69-79 80-62 83-61
    Perpignan 51-43 60-47 66-57 74-61 59-49 57-60 80-53 89-58 64-58 66-55 68-51 62-53 76-70
    Reims 73-66 60-75 78-86 58-65 85-58 88-61 67-63 71-81 87-63 72-73 57-52 68-63 86-65
    Roche Vendée 85-44 75-87 84-56 81-58 68-42 80-69 65-41 67-57 87-75 80-48 59-53 71-52 81-64
    Strasbourg 61-56 67-71 76-50 68-67 63-53 81-51 90-62 93-72 69-54 92-75 68-81 81-74 52-57
    •      Victoire à domicile
    •      Victoire à l'extérieur

    Final Four[modifier | modifier le code]

    Le titre de champion est désigné à l'issue d'une finale à quatre disputée les 17 et 18 mai à Calais, grâce à sa première place de la saison régulière. Perpignan remporte sa demi-finale[3] et Calais la sienne[4], qualifiant d'office l'équipe de Perpignan pour la LFB la saison suivante.

    En finale, les Catalanes battent nettement le COB Calais (77-56) et s'offrent un nouveau titre de championnes de France de Ligue féminine 2[5], alors que pour son dernier match en LF2 Pau dispose de Roche Vendée[6].

    Demi-finales Finale
           
     [2] Perpignan  55
     [3] Roche Vendée  53  
     Perpignan  77
     
       Calais  56
     [1] Calais  69
     [4] Pau-Lacq-Orthez  66  
    Troisième place
     
     Roche Vendée  67
     Pau-Lacq-Orthez  79

    Meilleures joueuses de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Statistiques individuelles au terme de la 26e journée
    Catégorie Joueuse Équipe Statistiques[7]
    Évaluation par match Drapeau : États-Unis Tiffany Clarke COB Calais 22,2
    Points par match Drapeau : États-Unis Tiffany Clarke COB Calais 18,8
    Rebonds par match Drapeau : États-Unis Shenita Landry Pays d'Aix 11,5
    Rebonds défensifs par match Drapeau : États-Unis Brooklyn Pope Limoges ABC 8,0
    Rebonds offensifs par match Drapeau : États-Unis Shenita Landry Pays d'Aix 3,6
    Passes décisives par match Drapeau : France Fatou Dieng Perpignan 5,7
    Interceptions par match Drapeau : France Magali Mendy Chartres 3,8
    Contres par match Drapeau : États-Unis Shenita Landry Pays d'Aix 1,4
    Fautes provoquées par match Drapeau : France Amélie Pochet Léon Trégor 6,2
    Pourcentage aux lancer-francs Drapeau : France Aurélie Cibert Calais 87,9 %
    Pourcentage à 2 points Drapeau : France Aminata Nar Diop Roche Vendée 68,0 %
    Pourcentage à 3 points Drapeau : France Victoria Ricart Dunkerque-Malo 42,5 %

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. « Communiqué des présidents de LF2 concernant la réintégration de Perpignan », allbasketsig.sportsregions.fr, (consulté le 15 décembre 2013)
    2. « François Gomez (Perpignan) : « On part dans l’inconnu » », Catch & Shoot, (consulté le 16 décembre 2013)
    3. « perpignan réalise le hold-up », FFBB, (consulté le 18 mai 2014)
    4. « calais rejoint Perpignan en finale », FFBB, (consulté le 18 mai 2014)
    5. Amaury Boulay, « Perpignan champion de France de LF2 », (consulté le 18 mai 2014)
    6. Kévin Bosi, « Pau termine en beauté », FFBB, (consulté le 18 mai 2014)
    7. « LF2 - Stats joueuses », FFBB (consulté le 24 juillet 2014)

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]